Vitesse de croisière

Vitesse de croisière

Le secteur industriel au Maroc est en train de se rétablir.

Après deux ans difficiles en raison de la pandémie, pratiquement tous les secteurs industriels sont en train de suivre les pas de l’agriculture. La bonne campagne agricole de cette année semble devenir une véritable locomotive pour les autres secteurs économiques notamment l’industrie. Le retour des donneurs d’ordre et l’arrivée de nouveaux investisseurs sont un signal fort. Le pari fait par le Maroc pour certains métiers mondiaux se révèle payant. Si l’automobile s’en sort plutôt bien, le secteur de l’aéronautique est également en train de suivre la même tendance, voire même atteindre sa vitesse de croisière.

Les annonces de ces derniers jours montrent que la demande internationale va bientôt reprendre. Les dernières annonces montrent également et surtout que la marque Maroc en tant que destination des investisseurs étrangers n’a pas trop souffert des effets de la crise sanitaire.

Cette nouvelle dynamique doit pousser les responsables à rester à l’affût des opportunités. C’est certain que le monde post-Covid va offrir de nombreuses occasions qu’il va falloir saisir rapidement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *