73% des collaborateurs souhaitent continuer de travailler à distance

73% des collaborateurs souhaitent continuer de travailler à distance

Microsoft et LinkedIn confirment la réussite du travail hybride

Les 90% des collaborateurs Microsoft ont affirmé s’être sentis intégrés à l’entreprise à l’heure où les 25.000 nouveaux collaborateurs ont rejoint les équipes Microsoft. Plus de 160.000 employés y travaillent à distance !

Avec 160.000 employés travaillant à distance, Microsoft affiche les dernières tendances sur le travail hybride. L’étude a été réalisée en étroite collaboration avec LinkedIn. Ce changement de mode managérial a induit de nouvelles solutions innovantes et les deux opérateurs les proposent pour faciliter cette nouvelle façon de faire. Les détails.

L’étude réalisée par Microsoft et LinkedIn fait ressortir que «73% des collaborateurs souhaitent continuer de travailler à distance et 67% sont à la recherche de lien social». C’est afin de mieux appréhender l’impact de ce changement sur ses clients
et ses collaborateurs que Microsoft a mené cette étude auprès de l’ensemble de ses collaborateurs. L’opérateur dévoile les tendances aux côtés de LinkedIn mais présente aussi de nouvelles solutions et fonctionnalités pour accompagner les entreprises dans l’adoption du travail hybride. Déjà, la généralisation du travail à distance représente un des bouleversements les plus importants dans le monde du travail depuis la révolution industrielle.

Il ressort des résultats du rapport Work Trend Index que «le sentiment d’appartenance est un facteur clé de réussite des collaborateurs dans un contexte hybride». Les 90% des collaborateurs Microsoft ont affirmé s’être sentis intégrés à l’entreprise à l’heure où les 25.000 nouveaux collaborateurs ont rejoint les équipes Microsoft. Plus de 160.000 employés y travaillent à distance !
Concrètement, le dépouillement des résultats de l’enquête a révélé que les périodes de confinement ont encouragé les entreprises à implémenter le travail hybride alliant présentiel et distanciel. «Si l’équilibre entre ces deux formes de travail peut être complexe, le Work Trend Index montre que 58% des employés qui prévoient de passer le plus et le moins de temps au bureau le font pour la même raison, à savoir être plus concentrés sur leur travail», déclarent les auteurs du rapport. Cette complexité, Satya Nadella, CEO de Microsoft, la baptisera «Hybrid Work Paradox».

Dès lors, ce changement de paradigme que LinkedIn nomme le «Great Reshuffle», permet d’établir de nouvelles relations fondées sur des valeurs communes au service de l’épanouissement collectif. Les enjeux sont réels puisque les talents commencent à chercher le travail à distance. Ce dernier devenant un critère majeur pour attirer les compétences. Face à cela, les entreprises ne peuvent que repenser leur culture d’entreprise, leurs valeurs, leurs modèles…. Et c’est dans cette optique que Microsoft et LinkedIn ont développé de nouvelles solutions de telle sorte que le travail, le temps de prise de parole durant les réunions soient respectés…
C’est ainsi que la nouvelle fonction RSVP d’Outlook permet, désormais, aux collaborateurs de préciser leur présence physique ou à distance lors d’une réunion ou encore pour indiquer les plages horaires durant lesquelles ils sont disponibles.
La mise en place d’un nouveau filtre de recherche LinkedIn permet par ailleurs aux personnes en recherche d’emploi de découvrir les offres qui correspondent à la manière dont elles souhaitent travailler, c’est-à-dire à distance, hybride ou sur site.
Enfin, LinkedIn annonce l’accessibilité de plus de 40 cours en ligne pour renforcer les compétences des collaborateurs. Cette dernière fonctionnalité sera disponible, gratuitement, à partir du début du mois de novembre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *