– Se renseigner sur la politique des congés d’une société avant son entretien d’embauche serait plus pratique pour éviter toute gêne.
– Se référer à la loi en cas d’ambiguïté. Les références pour les congés annuels étant les articles 231, 232, 236, 238 de la loi n° 65-99, relative au Code de travail, promulguée par le dahir n° 1-03-194 du 11 septembre 2003 (Bulletin officiel n° 5210 du 6 mai 2004). Disponible, notamment, sur l’adresse suivante : www.maroc.ma.
– Si l’employé est amené à faire respecter ses droits par l’inspection du travail, il est normal que le climat en interne change. Selon Wassila Kara Ibrahimi, du cabinet Bil Consulting, «il est souhaitable, dans ce cas particulier, d’avoir recours à un médiateur interne pour se faire entendre». Sans pour autant interrompre son activité au sein de l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *