Compétition : C’est parti pour la 8ème édition de Hub Africa

Compétition : C’est parti pour la 8ème édition de Hub Africa

L’African Pitch Roadshow 2020 a déjà permis de désigner les équipes gagnantes en Côte d’Ivoire et celles du Ghana. Les équipes sélectionnées participeront à la 8ème édition de Hub Africa. Les dés sont jetés.

Hub Africa, telle que baptisée, en est à sa 8ème édition. Elle offre l’opportunité aux jeunes entrepreneurs de présenter leur projet d’entreprise devant un jury composé de personnalités et ce, dans chaque pays d’Afrique. A Abidjan, ce fut le cas le 29 février dernier où les 3 gagnants ont été connus. Il s’agit des start-up Agritech qui offrent des capteurs agricoles pour collecter les besoins des plantes et améliorer leur productivité de Kouadio Hyancinthe; de  Etudesk, positionnée dans la conception de technologies de l’éducation et dans l’ingénierie pédagogique de Lamine Barro et enfin de Skyearth Green Technology, de Lassina Kouakou, qui s’est penchée sur l’utilisation de drones et satellites pour le reboisement. 

Les élus pourront participer ainsi à la finale du Pitch que réserve la 8ème édition de l’African Pitch Roadshow, prévue les 10 et 11 juin à Casablanca. La thématique qui a été retenue cette année est «la ZLEC, accélératrice du développement des entreprises africaines». Et les participants bénéficieront, comme à l’accoutumée, du 5 au 9 juin, d’un bootcamp pour affûter leurs armes et faire partie des meilleurs du continent.

A Abidjan le jury a retenu Gertrude Kouassi Koné, secretaire éxecutive de l’Union nationale des entreprises de télécommunications (Unetel), Dr Kanigui Yeo, chef de service entrepreneuriat Université virtuelle de Côte d’Ivoire, Linda Vallée, directrice executive Fondation jeunesse numérique (FJN), Patrick Brou, 1er vice-président Groupement des opérateurs du secteur des technologies de l’information et de la communication de Côte d’Ivoire (Gotic), Venance Kouassi, directeur associé de l’audit, BDO Côte d’Ivoire, Zakaria Fahim, président Hub Africa, et enfin Philippe Cahez, directeur général GFI Afrique de l’ouest. Pour rappel, l’African Pitch Roadshow offre l’opportunité aux porteurs de projets de rencontrer des investisseurs potentiels. 

Un premier retour sous forme de feed-back écrit, reprenant les points forts/faibles du projet avec les recommandations du jury est aussi un point fort du processus d’émulation. Les projets sélectionnés seront hébergés sur la plate-forme de crowdfunding, partenaire de Hub Africa et leur porteurs bénéficieront d’un accompagnement favorable au développement du business. 

Zakaria Fahim insistera «sur le grand nombre de projets intéressants qui n’a guère facilité la tâche aux membres du jury». Les organisateurs ont bien noté aussi que l’intérêt principal de certains porteurs de start-up résidait dans la levée de fonds.   

Au Ghana, plus exactement à Accra, les gagnants sont également aussi connus. Uru Gh, Sow Innovate GH, Agrodrones, Trisolace sont les quatre start-up gagnantes. Une de plus a rejoint le palmarès suite aux délibérations du jury.  Un jury composé de Ashish Gokaldes, Pdg de Gokals Cosmeceuticals; Aaya Kalmoni, responsable marketing Silver Star Auto Ltd; Bienheureuse Agyemang, consultante en image et marque Herrada Africa Group; Marian Tatumi, coordinatrice des programmes, Entreprise sociale et Albert Prempeh Kusi, MD HMI Management Services Ltd. A Accra, Alioune Gueye a rappelé l’engouement du jury. Bref, l’événement Hub Africa se positionne au fil des ans comme un accélérateur de start-up et de PME en croissance sur le continent.

A propos de Hub Africa   

Hub Africa est à la fois une plateforme et un événement annuel pour encourager les rencontres B2B dont l’objectif est le développement de réseau et d’affaires. Hub Africa offre une tribune aux uns et aux autres pour partager leurs passions, leurs réalisations et succès, leurs difficultés mais aussi leur volonté et envie de se dépasser et de partager avec ceux qui n’ont pas encore transformé leurs idées en projets. Hub Africa est aussi une opportunité pour les entreprises et les incubateurs européens américains ou asiatiques de se lancer en Afrique sous différentes formes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *