Accueil Emploi De grandes résolutions pour l’année 2023
Emploi

De grandes résolutions pour l’année 2023

Pour que le travail ait un sens, il faut déjà donner un sens à sa vie. C’est ce qu’explique l’expert en Ressources Humaines dans la lettre du mois de janvier du groupe Carton. Les principaux détails.

 

Gérard-Dominique Carton, président du groupe portant le même nom depuis 1991 et spécialisé dans l’accompagnement d’entreprise dans la transformation, la conduite éthique du changement, le leadership humain et management pacifique, rappelle cette notion de donner un sens … Pour cet expert qui a eu à gérer les compétences durant toute sa carrière, notamment en tant que DRH à American Express à New York et Monaco pendant 11 ans revient sur cette notion encore floue. Pour l’homme, «ce n’est pas tant le travail qui manque de sens, ce n’est pas la recherche de sens du travail qui est le sujet fondamental. Le sujet est de donner du sens à sa vie…» L’expert ira plus loin dans son analyse pour dire que «les personnes qui trouvent que leur travail n’a pas de sens sont 99% du temps des personnes dont la vie n’a pas de sens. Donner du sens à sa vie ne peut se limiter à produire un travail correctement rémunéré, et encore moins à avoir un revenu du travail insuffisant pour vivre comme dans les magazines».
Sa phrase «Le nombre de personnes qui font un travail alimentaire est effarant» tombera comme un couperet…
Et c’est bien dans ce sens que l’enjeu de donner un sens à sa vie apparaît comme la pièce la plus importante du puzzle.
Déjà, Gérard Carton affirme que «tout le monde n’a pas pour destin de changer le monde. (…) Ignorer ses talents lorsque l’on est jeune au profit de satisfactions à court terme d’entrée (…).
Aucun talent ne perdure sans travail, effort, détermination. (…)
Toutes les personnes que je connais qui sont «heureuses» de leur vie font ce qu’elles voulaient faire et ont travaillé avec constance pour développer leurs compétences. (…)
Celui qui accompagne d’importants décideurs, préconise à toutes les personnes qui se sentent concernées par le sujet de sortir du piège. «Le petit singe que l’on attrape en plaçant un fruit à l’intérieur d’un bocal… Il pourrait lâcher le fruit et libérer sa main. Il ne veut pas ; sa nature lui commande de garder le fruit qu’il vient de saisir…». La métaphore qu’il utilisera pour argumenter ses propos parle d’elle-même. L’homme demeure cela dit encourageant en affirmant que «sortir du piège est possible à tout moment de sa vie…» Se libérer du jugement d’autrui est le troisième conseil donné par l’expert. Il recommandera en effet à toute personne de tenir ses promesses y compris celles faites à elle-même.. Par ailleurs, pour lui, «l’ego représente l’ennemi suprême». Pour avancer sereinement dans la vie, il faudra en effet s’en débarrasser. Autre conseil pour donner un sens renverrait, selon Gérard Carton, «au fait de ne rien faire d’inutile, ne rien acheter d’inutile…». Le consultant énumérera plusieurs autres conseils mais reviendra sur le fait que «si le travail n’a pas de sens, il faudra se poser la question du sens de sa vie. (….) Ne blâmez pas votre employeur. Trouvez-en un autre ou devenez votre propre employeur».Tout est dit.

«L’ego représente l’ennemi suprême». Pour avancer sereinement dans la vie, il faudra en effet s’en débarrasser.

C’est le titre de la boite
Gérard Carton, un parcours qui a démarré à l’international

Trajectoire  Ses débuts, il les fera en tant que thérapeute. Il embrassera par la suite une carrière de DRH puis de dirigeant chez American Express en France puis aux USA et au Canada. En 1989, Gérard-Dominique Carton créera le GCCG, un groupe de conseil spécialisé dans l’accompagnement humain du changement et des dirigeants. En 1997, il publie au Village Mondial «Eloge du changement», un livre de référence devenu incontournable sur le sujet, traduit en anglais en 2008 et plusieurs fois réédité. En 2010, à travers son autre ouvrage «Happy Manager», aux Editions du Palio, l’expert montre que les entreprises ont intérêt à placer le management humain de leurs collaborateurs au cœur de leur projet.

Articles similaires

Lancement de l’initiative «Génération Entrepreneurs»

100.000 bénéficiaires accompagnés entre 2023 et 2026 Entrepreneuriat.» C’est parti pour « Génération...

Marché de l’emploi: La CGEM et l’Université Al Akhawayn examinent les moyens de promouvoir le potentiel de la Génération Z

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l’Université Al Akhawayn...

Mobilité professionnelle : Près de 200 travailleurs marocains iront en Espagne d’ici juin

Le Maroc et l’Espagne sont déterminés à mettre en place des projets...

Laâyoune : Le paramédical formé aux bonnes pratiques professionnelles

Un séminaire de formation en faveur du personnel paramédical relevant de la...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus