Economie innovante, responsable et durable : Le Prix Zayed Sustainability recrute des soumissions records issues de 151 pays

Economie innovante, responsable et durable : Le Prix Zayed Sustainability recrute des soumissions records issues de 151 pays

Doté d’un prix annuel de 3 millions de dollars américains, ce prix a attiré, cette année, 4.000 candidatures. Et ce sont le Brésil, l’Inde, le Kenya, les États-Unis et la Chine qui ont enregistré le plus grand nombre de soumissions. Les enjeux sont réels: la priorité aux solutions alimentaires et sanitaires devant répondre aux normes environnementales.

Les candidatures pour l’édition 2022 du prix Zayed Sustainability, prix mondial pionnier des E.A.U, viennent d’être, officiellement, clôturées. Ceci après une phase de soumission de six mois, respectant la crise sanitaire due à la pandémie mondiale de Covid-19. 4.000 candidatures ont été reçues, cette année, soit une augmentation de 68,5% par rapport à la précédente. Pour rappel, ce prix met en avant l’innovation et la durabilité des projets.

Un record s’agissant d’une représentation de soumissions émanant de 151 pays, soit près de 3/4 des pays du monde. Plusieurs soumissions portent sur des économies innovantes. La cérémonie de remise des prix se tiendra en janvier 2022, histoire de refléter le climat mondial actuel à l’approche de la COP26 et la reprise post-pandémique. Les différentes soumissions ont, ainsi, concerné l’alimentation (1.201) et la santé (879), comme principales catégories, suivies de celle de l’énergie (759) et de l’eau (627). «Avec 534 soumissions, la catégorie Lycées du Monde a peut-être l’un des résultats qui inspire le plus, car le fait de réussir la soumission de candidatures face à d’importantes perturbations et à des fermetures d’écoles est un signe clair de l’engagement de la jeunesse mondiale pour un avenir durable», expliquent les gestionnaires de la compétition. De son côté, S.E. le Dr Sultan Ahmed Al Jaber, ministre de l’industrie et des technologies de pointe des Émirats Arabes Unis et DG du prix, a déclaré : «Inspiré par l’héritage du père fondateur des Émirats Arabes Unis, feu Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, le prix continue de démontrer des engagements à promouvoir la durabilité et l’humanisme. (…) Et alors que la communauté internationale continue de s’unir autour d’une action climatique ambitieuse à l’approche de la COP26, le niveau élevé de participation enregistré cette année a démontré que des solutions durables créatives peuvent provenir de toutes les régions du monde et, surtout, apporter des avantages économiques tangibles avec le progrès social.»

Le contexte est défini. Et le positionnement en premier plan du Brésil, de l’Inde, du Kenya, des États-Unis et de la Chine démontre l’importance du prix en tant que principale récompense mondiale pour l’innovation, l’impact et l’inspiration dans le domaine de la durabilité dans les principaux marchés mondiaux et émergents. Les enjeux sont réels : atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) et transformer la vie de millions de personnes. La forte représentation des soumissions dans la catégorie «Santé» se justifie par la volonté de relever les défis mondiaux actuels posés par la pandémie. Parmi les solutions présentées, plusieurs d’entre elles sont orientées sur les maladies transmissibles, y compris la réponse et l’atténuation des effets de la Covid-19, soit par le biais de solutions de télésanté, de cliniques mobiles ou de plates-formes TIC. Dans la catégorie «Énergie», c’est l’efficacité énergétique qui prime comme critère de sélection. Avec la baisse constante des coûts de la technologie solaire à l’échelle mondiale, la transition énergétique est devenue inévitable. Concernant l’«Eau», ce sont les technologies d’extraction, de filtration et d’épuration des eaux usées, notamment en cas de pandémie et de catastrophes naturelles, qui ont été retenues dans le cadre des soumissions. Autre vecteur de durabilité, les soumissions des lycées. Le nombre élevé de soumissions confirme leurs importances et la voix des jeunes. Edifiant.

Il faut dire que depuis son lancement en 2008, le prix annuel doté de 3 millions de dollars américains a, soit directement soit indirectement, transformé la vie de plus de 352 millions de personnes dans 150 pays. «Chaque gagnant de la catégorie reçoit un prix de 600.000 $ US. Les lauréats de la catégorie «Lycées du Monde» se répartissent le montant entre six lycées de six régions du monde, chacun recevant jusqu’à 100.000 USD. Les lauréats de l’édition 2022 seront annoncés lors de la cérémonie annuelle de remise des prix qui aura lieu pendant la Semaine de la durabilité d’Abu Dhabi, en janvier 2022», expliquent les responsables. Rendez-vous donc en janvier 2022 pour une cérémonie qui dévoilera les projets gagnants !

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *