Emploi des jeunes au Maroc : Yallah les jeunes se mobilisent

Emploi des jeunes au Maroc : Yallah les jeunes se mobilisent

La plateforme Yallah a été créé par le Franco-argentin, Jorgé Cifuentes, actif dans le conseil pour l’insertion sociale et professionnelle.

Adopté par le Maroc depuis toujours, le jeune homme allie, aujourd’hui, ses efforts à ceux de l’influenceur Bilal Mouhouche, plus connu sous le nom de Bimo avec ses 800.000 abonnés sur Youtube et 169.000 sur Instagram. «Agir pour soutenir et créer des opportunités d’emploi pour les jeunes marocains», telle est leur motivation commune. «Je suis un Marocain d’adoption, j’aime ce pays et je suis fasciné par cette dynamique nationale. Tout bouge dans le bon sens». La conviction profonde de Cifuentes se traduit, aujourd’hui, par le lancement de la plateforme Yallah, dédiée à la relance de l’emploi post-Covid-19. «J’aime mon pays et je souhaite contribuer à son développement. Je cherchais une initiative ou une action à mener à titre bénévole, surtout auprès des jeunes», affirmera de son côté Bimo. Et c’est ainsi que la rencontre des deux jeunes a donné naissance au mouvement Yallah devenu «YallahNkhadmou».

Tel que conçu, le site Yallah est une invitation à une mobilisation des jeunes en faveur des jeunes. Il s’agit aussi d’un mouvement de partage et de solidarité, qui vise à inciter les jeunes à se prendre en charge, soit à trouver le premier job ou à créer le leur. La plateforme www.yallahservices.ma a été renforcée par un programme de rencontres culturelles, sportives, de formation, d’accompagnement pour créer une dynamique de l’emploi. «Nous allons nous mobiliser, mobiliser notre entourage et les réseaux sociaux cet été car le Maroc offre beaucoup d’opportunités d’emploi. C’est aux jeunes de les saisir», promettent Cirfuentes et Bilal. Tous deux feront référence au nouveau modèle de développement qui place les jeunes au cœur de l’échiquier…
Pour rappel, la plateforme Yallah a été lancée, au mois d’avril 2021. Elle compte à ce jour plus de 13.000 abonnés.

L’espace virtuel supporte donc l’initiative «Yallah Nkhadmou», un carrefour pour les activités et rencontres professionnelles autour des opportunités d’emploi. L’invitation à rejoindre le mouvement est, désormais, ouverte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *