Formation continue : L’ESITH scelle un partenariat avec l’équipementier Xiezhong

Formation continue  : L’ESITH scelle un partenariat avec l’équipementier Xiezhong

C’est entre Abderrahmane Farhate, DG de l’ESITH (Ecole supérieure des industries du textile et habillement) et Youssef Bougssissa, directeur des opérations de Xiezhong que le partenariat qui vise à répondre aux besoins techniques et humains de la multinationale a été conclu.

Les détails.

C’est fait. L’équipementier automobile disposera de son centre local de R&D pour répondre aux mutations que connaît le monde industriel actuel et ce, par le biais de l’expertise des consultants permanents de l’ESITH. Une telle formation continue s’inscrivant dans la démarche de développement de l’activité de l’opérateur en faveur de ses collaborateurs.
Pour rappel, Xiezhong est une des branches du groupe Xiezhong International dont le capital est détenu par des investisseurs privés et Beijing Automotive (une entreprise d’Etat) et qui est pour partie coté à Hong Kong. Xiezhong International Holdings Limited évolue, principalement, dans le développement, la production et la vente de systèmes de chauffage, de ventilation et de refroidissement (HVAC) et de composants HVAC pour automobiles, ainsi que dans la fourniture de tests techniques et de services connexes.

Concrètement, ce partenariat repose sur plusieurs axes de collaboration. Les deux parties s’engagent à collaborer pour accompagner le développement des entreprises marocaines et multinationales, installées au Maroc. La formation continue, assurée par les experts de l’établissement, permettra le développement des compétences du personnel du leader dans le refroidissement. D’un autre côté, le recrutement, le partage d’expérience des cadres de Xiezhong avec les étudiants de l’ESITH permettront de les faire évoluer dans la R&D ayant trait aux procédés chimiques et aux outils de résolution de problèmes.

Pour y parvenir, le Carrer Center de l’école supérieure étudiera les besoins en recrutement exprimés par l’entreprise et désignera les profils qualifiés répondant aux exigences définies.
Ce processus devra ainsi épargner du temps aux équipes RH de l’entreprise. Dans le domaine de la R&D, l’ESITH dispose de deux structures de recherche, l’une dédiée à la chimie et l’autre à la logistique. Et ces deux entités accueillent des chercheurs, des doctorants bénéficiant de matériels scientifiques de dernière génération et produisant des contributions scientifiques et plusieurs brevets.

Le partenariat avec l’équipementier automobile déployant des équipements de haute technologie devra ainsi contribuer à l’enrichissement des parcours de formation des ingénieurs de demain.
Justement grâce à la formation continue, les entreprises marocaines et multinationales implantées au Maroc vont pouvoir améliorer non seulement les processus mais aussi les rendements, les productivités et par effet induit leur compétitivité.

Toujours dans le même objectif de quête d’adéquation entre le profil et l’emploi, l’outil psychométrique Innermetrix permettra de mesurer les performances comportementales, les motivations et les appétences mentales. Ceci sera développé à travers des programmes de formation en soft skills, des team buildings, développés par l’établissement.
Les enjeux sont réels. Le leadership des équipes d’une entreprise ne pourra être atteint que de cette manière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *