Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) : Des classes à la pointe de la technologie

Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) : Des classes à la pointe de la technologie

En effet, une convention de partenariat portant sur l’équipement et l’abonnement en connectiques de l’ensemble des sites informatiques des lycées abritant les CPGE du Maroc a été signée, mercredi 1er avril 2015, au lycée Mohammed V à Casablanca, entre la Fondation Banque populaire (FBP) et l’Académie régionale de l’éducation et de la  formation (AREF).

Cette convention de partenariat a été paraphée par la directrice de l’AREF,  Malika Kna, et le président de la FBP, Mohamed Karim Mounir, en présence du  ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, du wali de la Région du Grand Casablanca, Khalid Safir, du président du Groupe Banque populaire, Mohamed Benchaaboun, ainsi que d’autres personnalités du monde de l’enseignement. Le système des CPGE a pour mission de participer à la formation d’une élite nationale capable de piloter l’essor du pays pour lui faire gravir les échelons du progrès scientifique et technologique.

Sur une durée de scolarité de deux ans, les CPGE dispensent des formations d’un niveau correspondant au premier cycle de l’enseignement supérieur. Les élèves y acquièrent une culture générale solide leur permettant de s’approprier une méthodologie de travail basée sur l’organisation, l’investigation, la prise d’initiative personnelle et la persévérance. Aux CPGE, les étudiants doivent aussi développer l’autonomie et les aptitudes de réflexion et de raisonnement ainsi que de communication aussi bien à l’écrit qu’à l’oral et se familiariser progressivement avec les situations nécessitant un effort soutenu qui pourraient se présenter durant leurs formations ultérieures et pendant l’exercice de leurs professions.

Des classes bien équipées sont donc une nécessité pour ces élèves ingénieurs. Cette convention, signée au début de ce mois-ci, concerne 25 centres CPGE des villes de Béni Mellal,  Casablanca, Fès, Kénitra, Mohammedia, Oujda, Rabat, Salé, Tanger, Agadir,  Dakhla, El Jadida, Errachidia, Guelmim, Khouribga, Laayoune, Marrakech,  Meknès, Nador, Safi, Settat ainsi que Taza.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *