Efficacité énergétique : L’ESITH se positionne sur le solaire

Efficacité énergétique : L’ESITH se positionne sur le solaire

Le projet d’installation solaire photovoltaïque permettra de produire sur site et sans injection sur le réseau extérieur une partie de l’énergie électrique.

L’ESITH, école d’ingénieurs de Casablanca, vient d’adopter les techniques de l’énergie solaire thermique pour la production d’eau chaude sanitaire et photovoltaïque. Ses nouvelles installations de production d’eau chaude sanitaire et d’électricité pour couvrir partiellement ses besoins énergétiques en témoignent. L’établissement entend se positionner sur les énergies renouvelables sur la même lignée que le Maroc. Concrètement, les installations solaires thermiques serviront à chauffer l’eau de l’internat et du restaurant de l’école. Elles permettront de réduire sensiblement les prochaines années la consommation du propane nécessaire pour produire de l’eau chaude.

Ce sont, en effet, près de 25.000 litres d’eau chaude qui sont consommés par jour, à 45° C pour les 680 internes de l’école. L’établissement a, également, acquis un système de monitoring de supervision à distance pour suivre le fonctionnement et les résultats énergétiques de ces installations. Et c’est l’Agence marocaine pour l’éfficacité energétique (AMEE) qui contribue dans ce projet pour capitaliser sur le suivi des résultats et le retour d’expérience. Le projet d’installation solaire photovoltaïque permettra de produire sur site et sans injection sur le réseau extérieur une partie de l’énergie électrique. Le fonctionnement des ateliers de travaux pratiques de l’école, assimilés à des mini-usines industrielles, sera en partie assuré grâce à l’énergie solaire.

L’installation photovoltaïque devra ainsi constituer un modèle pour les entreprises industrielles partenaires fortement consommatrices d’électricité. Pour rappel, l’ESITH avec ses 25 ans d’existence et 5.500 diplômés à son actif sur le marché du travail assure dans ses programmes de formation des modules dédiés à l’efficacité énergétique et à l’énergie solaire aussi bien dans ses cycles de formation initiale (ingénieur, master et licence) que dans ses programmes de formation continue.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *