Entrepreneuriat vert au féminin : Bon cru pour la 11ème promotion de Bidaya Incub Women Greenpreneur

Entrepreneuriat vert au féminin : Bon cru pour la 11ème  promotion de Bidaya Incub Women Greenpreneur

Bidaya, incubateur Social-Green-Tech casablancais, membre du réseau Groupe SOS Pulse, accueille la 11ème promotion de startups.

Soutenue par le programme Bidaya Incub, cette promotion «Women Greenpreneur» est consacrée aux femmes entrepreneurs portant un projet à impact environnemental. Les actions de sélection et d’accompagnement sont financées par le Programme de Microfinancements du Fonds pour l’Environnement Mondial du PNUD (PMF FEM/PNUD) et au co-financement de l’Union européenne dans le cadre du programme Moucharaka Mouwatina.
Un mois après le lancement du 11ème appel à candidatures, le comité de sélection a réuni un jury composé d’une dizaine d’acteurs majeurs de l’écosystème entrepreneurial marocain (PNUD, UNOPS, IRESEN, CISE, NKOA et Bidaya) et a retenu 10 projets, à savoir HexaSolutions, Natur’im, Atlas Bike, Eco’brique, Seconde Vie, Ada Mo ecologique simple, Le toit en vert, Tahrouyt Déco, Coopérative Beni Antar – Terre Brune et Papy Joe. Le 19 novembre dernier, les porteurs des dix projets retenus se sont réunis pour échanger entre eux et découvrir le programme d’incubation.

Les projets ont été sélectionnés sur la base de critères de solidité de l’équipe, d’impact environnemental, de besoin en accompagnement et de viabilité du projet. Pendant 6 mois, ces femmes entrepreneurs bénéficieront d’un accompagnement stratégique et sur mesure, fondé sur l’expertise et le réseau national et international de Bidaya. Un ensemble de formations et de workshops est aussi prévu et ces femmes pourront accéder à un espace de co-working situé en plein centre-ville, tout en respectant les mesures sanitaires mises en place en cette situation particulière.
L’équipe Bidaya mettra en relation les porteurs et porteuses de projets avec les acteurs-clés de l’écosystème entrepreneurial afin de les aider au développement de leur startup.

C’est depuis 2011 déjà que le Maroc a lancé une série de réformes permettant un cadre réglementaire régissant l’action associative. Et le programme Moucharaka Mouwatina a accompagné ces réformes et renforcé la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’Etat de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du pays.

Plus particulièrement, le programme vise à améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine et à promouvoir leur implication dans la définition, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *