Formation

Formation : La première école de l’Entrepreneuriat tient ses promesses

Les travaux de la 1ère École de l’Entrepreneuriat, organisée par l’Ecole Supérieure de l’Education et de la Formation (ESEF) de Berrechid relevant de l’Université Hassan 1er ont connu un franc succès.

Cette initiative dont les travaux ont pris fin le 23 décembre a connu la participation d’enseignants chercheurs et experts marocains et étrangers pour débattre de la nécessité de renforcer l’esprit d’entreprise chez les étudiants, dans un contexte où l’université se trouve directement interpellée par la place grandissante qu’occupe l’entrepreneuriat dans la société. «Rassemblant les différents acteurs de l’entrepreneuriat, cette rencontre se donne ainsi pour ambition de construire les bases d’un projet scientifique visant à promouvoir la culture entrepreneuriale dans l’enseignement supérieur», a souligné dans ce sens Rachid Arraichi, Directeur de l’ESEF de Berrechid en marge de l’ouverture des travaux de cet événement organisé par les étudiants du Master spécialisé Ingénierie de Formation et Digital Learning dudit établissement. Et de poursuivre que «la majorité des individus qui font des études universitaires le font en ayant comme débouché l’emploi salarial. Le secteur privé étant le premier pourvoyeur d’emplois au Maroc».

Le responsable a, en cette occasion, plaidé pour l’intégration de la sensibilisation à la culture entrepreneuriale dans les cursus universitaires. «La culture de l’entrepreneuriat fait partie des habiletés que les étudiants, notamment ceux destinés au métier d’enseignant, doivent s’approprier en raison de la connexion interdisciplinaire, du fait que certains étudiants vont même fonder leurs propres entreprises dans le domaine éducatif et du fait aussi que ces futurs enseignants vont dispenser une formation au profit d’élèves qui deviendront entrepreneurs ou salariés», a-t-il affirmé. Pour sa part, Abdellatif Moukrim, président de l’Université Hassan 1er a indiqué que «cette première École de l’entrepreneuriat s’inscrit dans le cadre de la mobilisation des enseignants chercheurs et des étudiants à plus de présence de la culture entrepreneuriale, de la culture d’innovation et des Soft Skills dans nos programmes universitaires».

Et de conclure que «ce genre de rencontres initie les étudiants à des compétences parallèles, et particulièrement la culture entrepreneuriale, qui leur permettront d’avoir la capacité de créer leurs propres entreprises». A noter que le programme de cette première École s’est articulé autour d’une douzaine de conférences abordant diverses thématiques, notamment «Repenser l’enseignement supérieur pour promouvoir l’entrepreneuriat», «L’écosystème entrepreneurial au Maroc», «Les enjeux de la propriété intellectuelle pour l’entrepreneuriat», «Soft Skills au cœur de l’entrepreneuriat», «Comment transformer une idée innovante en Startup», «Ingénierie et gestion de projets» et «Le rôle de la formation à l’entrepreneuriat dans le développement des intentions entrepreneuriales des étudiants».

Articles similaires

Formation

L’Ecole Centrale Casablanca célèbre ses lauréats

La cérémonie aura lieu le 24 février 2024

FormationRégions

Une rencontre de formation et d’affermissement des capacités des libraires à Béni Mellal

Sous le thème «Augmentation des capacités du libraire pour qu’il soit un...

EmploiFormation

La valeur de l’information à l’heure du digital

Master class de Excelia animée par Imed Ben Nasr, en partenariat avec...

Formation

Alstom obtient la certification Top Employer au Maroc 

Le Groupe Alstom qui contribue par ses engagements à un futur «décarboné»,...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux