Formation professionnelle : Guelmim s’offre sa CMC pour 75 millions DH

Formation professionnelle : Guelmim s’offre sa CMC pour 75 millions DH

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) lance le projet de construction de la Cité des métiers et des compétences (CMC) dédiée à la région de Guelmim-Oued Noun pour un montant total de 75 millions DH.

Après Laâyoune et Dakhla c’est au tour de la ville de Guelmim de se doter de sa propre CMC et qui a fait l’objet d’un appel d’offres lancé par l’OFPPT en tant que maître d’ouvrage pour la réalisation des travaux de construction de ladite Cité.
Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route pour le développement du secteur de la formation professionnelle, comprend quatre pôles : l’agriculture, le numérique, la pêche et le secteur du BTP. Cette structure qui ouvrira ses portes en 2023 va offrir 1.000 places pédagogiques. S’étendant sur une superficie de 4 hectares, la Cité assurera une offre de formation diversifiée avec 29 filières, dont 40% pour l’agriculture, 28% pour le numérique, 16% pour la pêche maritime, tandis que le reste sera alloué au pôle BTP.

L’offre de formation de cette CMC visera à renforcer les compétences métiers, linguistiques et soft skills des apprenants. Les infrastructures de la Cité seront conçues de manière à favoriser la convergence de ces objectifs, en permettant d’allier l’apprentissage du métier au développement du savoir être et soft skills des stagiaires. Et ce à travers des espaces communs et des pôles sectoriels spécifiques aux métiers composés de salles de cours et salles multimédias dédiées aux logiciels métiers, ateliers et laboratoires techniques spécifiques dédiés aux travaux pratiques, plates-formes d’application adaptées à chacun des secteurs, permettant la mise en situation réelle et la simulation des situations complexes dans la formation, ferme pédagogique pour l’agriculture, et maison intelligente pour BTP.
En effet, la CMC de Guelmim s’inscrira dans un esprit de nouvelle génération et sera une vitrine du nouveau standard des établissements de formation à travers une identité visuelle remarquable du projet, une conception rapprochant les espaces de formation et de la réalité de l’entreprise, des infrastructures catalysant l’acte d’apprentissage et stimulant un cadre de vie favorisant la créativité, l’ouverture et la libération des énergies des utilisateurs et enfin un espace évolutif capable de s’adapter à l’évolution des besoins en formation.

Pensé pour réunir toutes les conditions nécessaires à une formation professionnelle de qualité et répondant aux besoins réels du marché de l’emploi, le concept de la CMC repose sur trois piliers fondamentaux, à savoir une offre de formation actualisée, des espaces pédagogiques modernes et un capital humain valorisé.
Ces trois piliers sont supportés par le socle de la nouvelle gouvernance définie pour la CMC en société de gestion (S.A.), permettant un rapprochement effectif entre l’OFPPT, l’entreprise et la région et conférant à la Cité l’agilité et la souplesse de gestion nécessaires pour s’adapter dans la durée aux besoins d’un marché en perpétuelle évolution.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *