Formation professionnelle : Inauguration de l’Ismer de Tarfaya pour 64,3 MDH

Formation professionnelle : Inauguration de l’Ismer de Tarfaya pour 64,3 MDH

Il a une capacité d’accueil de 762 places pédagogiques

L’OFPPT a inauguré récemment l’Institut spécialisé dans les métiers des énergies renouvelables (ISMER) à Tarfaya, et qui a coûté 64,3 millions DH. Dans les détails, ce nouvel établissement assure une capacité d’accueil de 762 places pédagogiques et vient renforcer l’offre de formation de l’OFPPT dans les provinces du Sud. Celle-ci et son internat ont nécessité une enveloppe budgétaire globale de 64,3 MDH dont 40,9 MDH pour les études et construction et 23,4 MDH pour les équipements. La création de ce nouvel établissement, qui s’inscrit dans le cadre du contrat programme pour le développement intégré des provinces du Sud, vient renforcer le dispositif de l’OFPPT dans les provinces du Sud et diversifier son offre de formation en vue de contribuer à l’essor économique de la Région, notamment dans le secteur des énergies renouvelables qui générera 150.000 à 200.000 emplois à l’horizon 2025.

Erigé sur une superficie totale de 15.495 m² dont 6.200 m² couverts, l’Ismer est doté d’infrastructures et d’équipements, offrant aux stagiaires des conditions pédagogiques et un environnement propice à l’apprentissage. Grâce à une offre de formation ciblée, qui tient compte des besoins du secteur des énergies renouvelables et des perspectives de son développement, conjuguée à une approche pédagogique axée sur l’encadrement individualisé, l’Ismer permettra de doter les futurs lauréats des compétences liées à la transformation des matériaux composites, HSE, énergies éolienne et solaire, etc. L’établissement dispensera également des formations diplômantes variées en génie électrique, en plus de la formation qualifiante de courte durée en installation des systèmes photovoltaïques. Impliqué dans une démarche d’apprentissage par la pratique, l’Institut abrite 7 ateliers pédagogiques qui permettent aux stagiaires de s’exercer aux situations complexes du monde professionnel et de s’immerger dans l’univers des énergies alternatives.

D’autres espaces pédagogiques (6 salles de cours et 2 salles spécialisées) sont dédiés aux cours et ateliers théoriques. Par ailleurs, l’Institut dispose d’un internat d’une capacité de 124 lits, afin d’accueillir les stagiaires en provenance des localités avoisinantes et d’autres villes de la région, et d’espaces de sport. Pour rappel, le dispositif de l’OFPPT dans les provinces du Sud offre, au titre de l’année 2021/2022, une capacité globale de 17.033 places pédagogiques, avec 55 formations diplômantes et 20 formations qualifiantes, en plus d’un parcours professionnalisant comptant 6 filières pour le Bac Pro et 3 filières pour le parcours collégial. Cette offre de formation est supportée par 16 établissements de formation dont 5 sectoriels, en plus de 4 Centres en milieu pénitentiaire et une unité mobile de formation.

Le dispositif de formation de l’OFPPT dans les provinces du Sud sera également renforcé par la création de 3 Cités des métiers et des compétences dans les Régions de Laâyoune-Sakia El Hamra (2021-2022), Guelmim-Oued Noun et Dakhla-Oued Ed-Dahab (2023-2024).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *