Formations sur le digital et plusieurs partenariats à l’international : Al Akhawayn passe à la vitesse supérieure

Formations sur le digital et plusieurs partenariats à l’international : Al Akhawayn passe à la vitesse supérieure

Al Akhawayn peut dorénavant prétendre à une nouvelle phase d’excellence. Ainsi, dans le cadre de sa stratégie 2020-2025, l’Université déploie actuellement de nouvelles formations tournées vers la technologie et le digital.

L’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI) s’emploie depuis un moment déjà à s’aligner sur les dernières évolutions en matière d’enseignement. Une approche qui lui a valu une reconnaissance par la New England Commission for Higher Education (NECHE). En effet, dans son dernier rapport, celle-ci a félicité l’AUI l’a décrite comme une «institution académique reconnue internationalement pour ses pratiques faisant face aux défis de l’enseignement supérieur du 21ème siècle».
Elle fait dans ce sens remarquer qu’Al Akhawayn peut dorénavant prétendre à une nouvelle phase d’excellence.

Ainsi, dans le cadre de sa stratégie 2020-2025, l’Université déploie actuellement de nouvelles formations tournées vers la technologie et le digital (programmes en intelligence artificielle et robotisation, en transformation digitale, en analyse des Big Data ou encore en Fintechs (technologies pour le secteur financier)). «Au-delà de la mise en place de ces programmes qui répondent aux nouveaux besoins des entreprises et du marché de l’emploi, Al Akhawayn développe également des projets basés sur des technologies dites AVR, basées sur la réalité virtuelle, et accompagne tous ces programmes par une augmentation constante des capacités de ses bibliothèques numériques», souligne l’Université dans un récent communiqué ajoutant qu’outre les 38 bases de données numériques internationales et les 230.000 livres électroniques et les centaines de milliers d’articles scientifiques auxquels les étudiants d’Al Akhawayn ont accès, elle vient de signer un nouvel accord avec le British Council.

Cette initiative permet à ses étudiants d’avoir un accès gratuit à une collection supplémentaire de 120.000 livres électroniques et audio, vidéos, podcasts, journaux et magazines. «Al Akhawayn est ainsi la première université marocaine à passer un tel accord avec le British Council», tient à préciser la même source.
Afin de booster l’innovation et l’entrepreneuriat de ses étudiants, sa School of Business Administration vient de sceller un partenariat avec Africa Business School, Columbia University Engineering School, Columbia University Business School, Impact for Development et Open Startup International.

L’objectif étant de lancer la première édition de l’«Open Startup Morocco», à savoir une plateforme pour l’innovation et le renforcement des capacités grâce à l’éducation entrepreneuriale et aux échanges interculturels entre les écosystèmes des startups aux États-Unis et au Maroc. Notons par ailleurs qu’Al Akhawayn fait partie du programme «Explorer» axé sur l’innovation et destiné aux futurs entrepreneurs et innovateurs. Il s’agit d’une initiative développée par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) en collaboration avec Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *