Ils ont entamé de nouvelles grèves : Les ingénieurs de l’ENSA montent au créneau

Ils ont entamé de nouvelles grèves : Les ingénieurs de l’ENSA montent  au créneau

Les étudiants de l’ENSA ont commencé depuis mercredi une grève de quatre jours. En effet, la commission nationale des étudiants de l’ENSA explique dans un communiqué qu’elle prévoit de mener des mouvements de contestations du 7 au 20 décembre 2020 sanctionnés d’une pétition nationale le 21 décembre 2020.

Et pour cause : les grévistes contestent l’absence de réactivité des autorités compétentes quant à leurs revendications exprimées plus tôt en novembre. Dans la liste des doléances, les futurs ingénieurs demandent au ministère de tutelle d’accorder la priorité au renforcement de la qualité de l’enseignement dans les établissements existants et de réintroduire le concours écrit dans l’accès aux études d’ingénieurs.

Dans leur premier mouvement de grève qui s’est déroulé les 11, 12, et 13 novembre, les concernés ont clairement souligné leur refus catégorique de la création qu’ils qualifient d’«anarchique» de tout nouvel établissement national des sciences appliquées. Les étudiants de l’ENSA expliquent que les écoles actuelles ne disposent pas des conditions élémentaires pour assurer une formation d’ingénieur et avaient appelé le ministère à réorienter les budgets alloués pour la création de nouveaux établissements vers le renforcement des structures existantes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *