FormationUne

Innovation : Le gouvernement américain forme gratuitement les porteurs de projets

© D.R

Le département américain vient de lancer une master class pour accompagner les jeunes entreprises marocaines à vocation scientifique.

Baptisée Initiative Global Innovation Through Science and Technology (GIST), la première session a démarré le 17 octobre à Casablanca. La formation vise à doter les porteurs de projets innovants dans les secteurs scientifiques et technologiques de compétences complémentaires liées à leur savoir être. Les soft skills, telles qu’elles sont appelées dans le jargon anglo-saxon, sont, en effet, indispensables à un manager quelle que soit la taille de son entreprise pour la pérenniser.

C’est ainsi qu’une cinquantaine de jeunes, répondant aux critères bénéficieront de cette formation gratuite menée par le Docteur Agostinho Almeida, en collaboration avec Demo Africa. La master class GIST devra, essentiellement, permettre aux porteurs de projets de développer leurs compétences pour identifier leurs clients et se positionner sur d’autres marchés. L’appel à l’investissement est aussi un point sur lequel les jeunes promoteurs devront axer leurs efforts. 

Pour rappel, cet atelier s’inscrit dans la stratégie globale que le département d’Etat américain, à travers ses services culturels, met en œuvre tout au long de l’année pour encourager l’entrepreneuriat. Certains programmes d’échange prévoient aussi une immersion au sein même du continent américain de telle sorte à ce que les entrepreneurs marocains puissent élargir leurs réseaux et avoir de nouvelles opportunités. C’est bien aussi dans cette optique que le Centre culturel Dar America Casablanca organise, régulièrement, des ateliers et des conférences sur l’entrepreneuriat et les business skills. A travers le monde, la démarche GIST a été initiée, depuis 2011, auprès d’innovateurs et d’entrepreneurs des domaines scientifiques et technologiques et ce, dans 136 secteurs émergents. 

Et c’est le Dr. Agostinho Almeida qui est en charge de cette formation. L’expert est titulaire d’un MBA et d’un doctorat en sciences biomédicales. Il a, durant toute sa carrière, capitalisé sur l’entrepreneuriat technologique, le capital-risque et l’investissement privé. Il a également travaillé dans des universités et des instituts de recherche. Pendant plus de 3 ans, il a géré un fonds de capital-risque en Colombie de plus de 20 millions de dollars. Toujours en Colombie, Agostinho a été directeur de l’exploitation de RutaN, un centre de commerce et d’innovation. En 2011, Agostinho a cofondé Venture Catalysts, une société portugaise orientée vers le développement d’entreprises, fondées sur la technologie et concurrentielles à l’échelle mondiale.

Au sein de Venture Catalysts, deux sociétés ont été lancées et qui pèsent, à ce jour, plus de 2,5 millions d’euros.

L’une évolue dans le développement de logiciels dans le secteur du pétrole et du gaz, et l’autre, Immunethep, dans le secteur des sciences de la vie. Son parcours sera mis au profit des porteurs de projets marocains de telle sorte à ce qu’ils puissent mieux appréhender les marchés internationaux et les enjeux de la mondialisation. Entre autres… 

Articles similaires

EconomieUne

Les aéroports du Maroc ont accueilli plus de 12,3 millions de passagers à fin mai

Les Aéroports du Maroc ont enregistré, durant les cinq premiers mois de...

ActualitéUne

Voici le menu de la réunion du conseil de gouvernement de ce jeudi

Un Conseil de gouvernement se tiendra jeudi sous la présidence du chef...

ActualitéUne

Célébration ce jeudi du 54ème anniversaire de SAR le Prince Moulay Rachid

Le peuple marocain se joint à la Famille Royale pour célébrer, jeudi,...

AutomobileUne

Un SUV 100% électrique : Jeep Wagoneer S allie performance et aérodynamisme

Ce véhicule est une combinaison intelligente de proportions harmonieuses et d’efficacité aérodynamique...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux