970x250

La Bourse de Casablanca s’ouvre au monde universitaire

La Bourse de Casablanca s’ouvre au monde universitaire

Un partenariat a été scellé avec l’Université Cadi Ayyad

Pour une partie des étudiants universitaires, le marché financier reste un terrain impénétrable. Pour vulgariser la culture financière et promouvoir les marchés financiers, la Bourse de Casablanca a signé jeudi dernier un partenariat avec l’Université Cadi Ayyad (UCA). Cette convention s’aligne sur la stratégie d’ouverture de l’UCA sur son environnement et de développement de formations adaptées aux besoins socio-économiques du marché de l’emploi, selon l’établissement universitaire. A travers cette initiative, les deux parties s’engagent à renforcer leur partenariat dans le domaine de l’éducation financière, à développer l’éducation et l’inclusion financières chez les étudiants, et mettre en place un cadre solide au développement des relations de partenariat public-privé.

Vers des formations certifiantes en finance

La convention de partenariat signée entre la Bourse de Casablanca et l’UCA se focalise sur trois aspects. Le premier est lié à la formation dans l’éducation financière avec à la clé des formations certifiantes en finance.
Ainsi, la Bourse, via l’École de la Bourse, dispensera le programme de formation certifiante «Fondamentaux des services financiers», développé par le Chartered Institute For Securities and Investment (CISI), à titre gracieux, au profit des étudiants majorants inscrits en master et cycle doctoral de l’UCA. Elle mettra également à la disposition des étudiants des établissements universitaires relevant de l’Université des parcours de formations e-learning portant sur les mécanismes du marché boursier marocain, à travers une plateforme de formation en ligne accessible 24h/24, 7j/7.

Une caravane de l’Ecole de la Bourse sera lancée

Le deuxième axe du partenariat concerne la promotion du marché boursier. Il s’agit de mettre en place au sein des établissements de l’UCA des «salles de marchés» dédiées au marché boursier. De plus, la Bourse de Casablanca, à travers ladite École, organisera des tournées de promotion du marché boursier dites «Caravane de l’École de la Bourse» auprès des établissements universitaires relevant de l’UCA. Chaque étape de cette caravane sera marquée par l’organisation de conférences et de workshops portant sur le marché boursier, ouverts aux étudiants, aux enseignants et aux cadres administratifs de l’Université. Le partenariat entre les deux parties prévoit aussi l’organisation d’une compétition baptisée «Stock Market Awards» au sein des établissements d’enseignement supérieur relevant de l’UCA.
Ce concours prendra la forme d’un tournoi inter-écoles et universités et récompensera les meilleurs étudiants boursicoteurs des universités marocaines.

Soutien aux travaux de recherche

La promotion du marché financier passe aussi par l’accompagnement des projets de recherche. Ladite convention se focalise dans le cadre de son 3ème axe sur les travaux de recherche et d’études sur la Bourse. Il s’agit dans ce sens de soutenir les étudiants dans leurs travaux pratiques relatifs aux modules de gestion des marchés financiers en mettant notamment à leur disposition des outils d’information sur le marché boursier, des outils de simulation de gestion de portefeuille et de suivi intraday des transactions. Ce partenariat vise aussi à encourager les étudiants à faire des travaux de recherche appliquée sur le marché boursier marocain à travers les outils d’information et les bases de données historiques des valeurs et des indices. A noter qu’un concours baptisé «Prix de la Bourse de Casablanca» sera organisé annuellement pour récompenser le meilleur travail de recherche dans le domaine de l’éducation financière et des marchés financiers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.