La SMT récompense les enfants bacheliers des buralistes

La SMT récompense  les enfants bacheliers  des buralistes

Pour la cinquième année consécutive en faveur des plus brillants dans le baccalauréat

Et de cinq pour l’initiative annuelle de la SMT en faveur des enfants de buralistes qui se sont distingués aux épreuves du baccalauréat. En partenariat avec le Syndicat national des commerçants et des professionnels (SNCP) et pour la cinquième édition consécutive, la Société marocaine des tabacs (SMT) a lancé à Rabat l’initiative annuelle de remise des prix aux enfants de buralistes qui se sont distingués aux épreuves du baccalauréat. Cette initiative s’insère dans le cadre de la convention de partenariat, signée en 2012, entre la SMT et le SNCP et qui porte sur l’octroi d’avantages sociaux au profit des buralistes.

Le budget alloué pour cette édition par la SMT à cette opération s’élève à plus de 1.200.000 dirhams. Ainsi, ce sont 271 bacheliers qui ont bénéficié d’ordinateurs portables ,facilitant notamment les processus d’apprentissage en distanciel. Au vu du contexte sanitaire lié à la pandémie, et prenant en considération les impératifs de distanciation sociale, le lancement de cette initiative a concerné dans une première étape les 6 premiers bacheliers des régions Nord du Royaume.
Le reste des lots sera remis aux autres bénéficiaires dans les points de vente à travers les différentes villes du Royaume. Antoine Dutheil de la Rochère, directeur général de la SMT, a déclaré : «A travers cette initiative, la SMT vise à soutenir les buralistes, en phase avec les valeurs d’excellence et de partenariat gagnant-gagnant qui font partie de l’ADN de la SMT. J’espère que cette contribution permettra à ces enfants des buralistes dans ce contexte de crise sanitaire de poursuivre leur cursus universitaire en toute excellence. A cette occasion, je tiens à remercier le SNCP pour sa confiance et pour les efforts déployés au profit de nos partenaires commerciaux».

Nabil Nouri, président du SNCP, a déclaré : «Nous célébrons aujourd’hui la réussite des enfants des commerçants buralistes ayant obtenu des résultats très honorables lors des épreuves du baccalauréat. C’est particulièrement émouvant de constater que malgré la crise sanitaire, au cours de laquelle les commerçants buralistes ont joué un rôle social inestimable, ils n’ont pas omis d’œuvrer à la réussite scolaire de leurs enfants. C’est tout à leur honneur». Rappelons que l’initiative de soutien scolaire lancée en 2013 en faveur de l’excellence académique des enfants bacheliers de débitants a permis de récompenser depuis ses débuts plusieurs centaines d’enfants de débitants, sélectionnés de manière collégiale et transparente sur la base du mérite et de l’excellence scolaire, par une commission conjointe entre les deux parties, tenant compte de critères académiques et objectifs.

Déclaration des bénéficiaires

  • Durant la cérémonie, Ait Oussaoub Hanane, fille d’un buraliste ayant obtenu 18,38 la plus grande moyenne au baccalauréat à l’échelle nationale, a déclare : «Quand je vois les sacrifices de mes parents pour mon éducation, je ne peux que redoubler d’efforts, grâce à mes notes j’ai été admise à la Faculté de médecine, je remercie la SMT et le SNCP pour cet ordinateur qui va sans doute m’être précieux pour la poursuite de mes études».
  • Chahid Ihab, qui a obtenu une moyenne de 18,33 et poursuivant des études d’architecture, a ajouté : «Mon frère ainé a reçu la même récompense il y a presque 10 ans et je peux vous assurer que l’ordinateur lui a été d’une grande aide. Cela m’a donné plus de détermination pour fournir plus d’efforts, je suis serein pour la poursuite de mes études supérieures»

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *