Leadership au féminin : «Viens prendre ta place si tu es une femme !»

Leadership au féminin : «Viens prendre ta place si tu es une femme !»

Amal Hihi, executive coach certifiée PCC auprès d’ICF Mentor et formatrice de coachs (praticienne en thérapie cognitive et comportementale), et Souad El Haddad Tazi, psycho- praticienne en gestalt-thérapie doublement certifiée de l’École parisienne de gestalt et du Center For Developmental Somatic Psychotherapy à New York, lancent un stage de 9 mois dans un lieu nouvellement créé à Casablanca. L’objectif étant que la femme puisse prendre sa place dans le monde, dans son environnement…

Un nouveau mouvement d’accompagnement dédié aux femmes vient d’être lancé le 16 octobre dernier. Baptisé «Viens prendre ta place si tu es une femme !», le concept intègre une série de stages, alliant gestalt-thérapie et coaching adressée à toute femme en quête de sens pour faire le point avec elle-même et apprendre à prendre sa place dans le monde, sa place dans tout système groupal en préservant sa singularité. Ce projet est porté et conçu par deux femmes Amal Hihi, executive coach certifiée PCC auprès d’ICF Mentor et formatrice de coachs (praticienne en thérapie cognitive et comportementale) et Souad El Haddad Tazi, psycho-praticienne en gestalt-thérapie doublement certifiée de l’École parisienne de gestalt et du Center For Developmental Somatic Psychotherapy à New York, spécialisée dans l’approche psychocorporelle en entreprise, formatrice, coach professionnelle certifiée.

«Le processus d’introspection et de développement de soi avec l’autre permet de contacter sa puissance féminine et de mettre en évidence ses potentiels et ses limites vers un mouvement de transformation créative juste et ajusté au changement», expliquent les expertes. Par ailleurs, les expériences vécues et partagées dans le groupe favorisent la création d’un espace sécurisant pour une croissance plus ancrée, incarnée et plus agile…

C’est l’engagement en tous les cas des deux coachs. Ce processus s’articule en 9 sessions sur une année à hauteur d’un samedi par mois pour une renaissance de soi. Il se déroulera dans un espace paisible, nouvellement créé au coeur de Casablanca. Bref, les deux expertes comptent former, à deux, une force motrice au service du chemin de l’autre pour «rassembler», «donner envie», «amorcer un chemin» et «soutenir un mouvement» vers la femme que chacune est.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *