L’École centrale Casablanca à la conquête de l’Afrique

L’École centrale Casablanca à la conquête de l’Afrique

Mission accomplie pour l’École centrale Casablanca (ECC) en Afrique. Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal et Gabon ont été les principales étapes du roadshow de l’équipe ECC qui, à travers ce périple, a choisi de faire connaître l’établissement auprès de la communauté estudiantine et pédagogique subsaharienne et de présenter les opportunités offertes par le campus casablancais.

L’objectif étant de former 30% d’étudiants issus des pays visités. Cette action vient, par ailleurs, confirmer l’ambition de l’École centrale Casablanca d’être une école d’ingénieurs panafricaine basée au Maroc.

L’équipe ECC, accompagnée par les missions diplomatiques marocaine et française, ainsi que les représentations locales de campus France, ont donc lancé les bases de pistes de collaboration avec les pays émetteurs. L’accent a été mis sur la mobilité en double diplomation et l’accès à l’école via le concours d’admission sur licence.

L’équipe ECC conduite par sa directrice Ghita Lahlou a, par ailleurs, examiné la possibilité de mettre en place des classes préparatoires aux écoles d’ingénieurs dans les pays visités. Rappelons que l’Ecole centrale Casablanca, qui accueillera sa première promotion d’élèves ingénieurs à la rentrée 2015, sera accessible aux étudiants d’Afrique subsaharienne par le biais d’un concours sur licence. Les inscriptions par dépôt de dossier sont actuellement ouvertes jusqu’au 27 avril 2015.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *