L’OFPPT lance les travaux de construction de deux Cités des métiers et des compétences

L’OFPPT lance les travaux de construction de deux Cités des métiers et des compétences

Elles seront situées dans les régions Marrakech-Safi et de Drâa-Tafilalet

Les premiers coups de pioche pour la construction des Cités des métiers et des compétences (CMC) Marrakech-Safi et de Drâa-Tafilalet démarreront incessamment. L’OFPPT vient de lancer les travaux de construction dans le cadre de la mise en œuvre du programme des CMC, projet 2 de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, présentée devant Sa Majesté le Roi en avril 2019.

De par leur vocation, les deux CMC dispenseront une offre de formation innovante, co-construite en concertation avec les professionnels et les acteurs régionaux, à travers des ateliers d’échange et de restitutions régionales. L’Office souligne dans un communiqué que ces CMC se caractériseront par une offre de formation actualisée, équilibrée et ouverte sur des métiers en phase avec l’évolution du marché de l’emploi, un modèle pédagogique moderne axé sur une pédagogie active, un apprentissage centré sur le stagiaire et un encadrement rapproché.

Dotées d’une capacité d’accueil annuelle de 3.000 places pédagogiques pour Marrakech-Safi et de 2.000 places pour Drâa-Tafilalet, ces Cités proposeront des formations diplômantes couvrant les niveaux Qualification, Technicien et Technicien Spécialisé, auxquelles se rajouteront des formations qualifiantes de courte durée. L’offre de formation à la CMC de Drâa sera déclinée en 48 filières, réparties en 32 filières nouvellement créées et 16 filières restructurées. Pour la CMC de Marrakech, elle offrira 74 filières dont 52 nouvelles et 22 restructurées. Les deux CMC cibleront des pôles sectoriels communs liés notamment à l’industrie, au tourisme, à la gestion et commerce, à la digitalisation et à l’artisanat.

La CMC de Marrakech-Safi proposera également 2 pôles supplémentaires, ouverts sur des filières des secteurs «Services à la Personne et à la Communauté» et «Santé». La Cité de Drâa-Tafilalet inclura, en plus des 5 pôles précités, le pôle Agriculture & Agro-Industrie avec une ferme pédagogique pour les travaux pratiques. En vue de garantir des conditions d’hébergement et de restauration de qualité, les CMC Marrakech et Drâa abriteront chacune une maison de stagiaires, avec des capacités respectives de 450 et de 300 lits et couverts.

En termes d’investissement, la CMC de Marrakech-Safi qui sera érigée à Tamansort, s’étendra sur une superficie de 6 hectares. Elle nécessitera une enveloppe budgétaire de 332 MDH. Pour la CMC de Drâa-Tafilalet, qui sera édifiée sur un terrain de 5 hectares situé dans la ville d’Errachidia, le budget nécessaire s’élève à 210 MDH.
Le démarrage officiel des Cités est prévu pour la rentrée de formation 2022/2023.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *