OFPPT : Un budget de 4,66 milliards DH en 2021

OFPPT : Un budget de 4,66 milliards DH en 2021

21 nouveaux établissements de formation professionnelle démarreront cette année

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a tenu lundi 5 avril son conseil d’administration consacré à l’approbation du plan d’action et du budget de l’exercice 2021. Un budget de 4669,3 MDH sera consacré aux projets, soit une hausse de 11% par rapport à 2020. L’année 2021 sera marquée par le lancement des chantiers des 12 Cités des métiers et des compétences (CMC) et le démarrage des 3 premières Cités des métiers et des compétences à Agadir, Nador et Laâyoune. Dans un communiqué, l’OFPPT indique : «L’effort sera porté sur la mise en place d’une nouvelle offre de formation, ouverte sur 76 filières nouvelles et 44 restructurées, ainsi que l’instauration d’un nouveau standard pédagogique». Cette année connaîtra également le démarrage de 21 autres nouveaux établissements de formation professionnels (EFP), ce qui portera le réseau de formation de l’OFPPT à 490 EFP.

Ces nouvelles structures offriront une capacité additionnelle de près de 7500 places pédagogiques en 1ère année. Concernant son offre de formation, l’Office maintient sa capacité à 400.000 places pédagogiques dont 229.100 en formation diplômante et 51 000 places pour les parcours professionnalisant. L’OFPPT lancera des formations qualifiantes de haut niveau dans les métiers du tourisme avec une labélisation de l’Ecole hôtelière de Lausanne, en plus de l’expérimentation d’un nouveau mode de gouvernance des EFP en partenariat avec les fédérations et associations sectorielles.

Une nouvelle approche de formation à l’entrepreneuriat sera adoptée, à travers le lancement du Programme d’innovation entrepreneuriale (P.I.E) en partenariat avec l’UM6P. L’action de l’OFPPT se focalisera aussi sur la restructuration et la mise à niveau du dispositif de formation, via l’instauration d’un Programme de mise à niveau intégrée. Il repose sur 4 piliers, à savoir la carte de formation, les espaces pédagogiques, le capital humain et les processus et outils de gestion. Ce programme vise à inscrire les EFP dans une démarche itérative de progrès et d’ancrage de l’excellence opérationnelle dans la perspective de les convertir en centres d’excellence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *