Organisations publiques : Un nouveau mode de gouvernance nécessaire

Organisations publiques  : Un nouveau mode de gouvernance nécessaire

L’ISCAE-Rabat vient de rendre publics les travaux de l’édition 2020–21 du Symposium International «Regards croisés sur les transformations de la gestion et des organisations publiques».

L’événement a été organisé en partenariat avec Policy Center for the New South et soutenu par la BMCE Bank of Africa. «Un demi-siècle de réformes administratives : Quels effets sur la gouvernance des organisations de l’Etat ?» ; c’est la thématique retenue. L’événement en est à sa 11ème édition. Pour Pr. Tarik El Malki, directeur de l’ISCAE-Rabat et président de cette édition, «l’urgence est à la réforme de l’administration publique, surtout à la lumière du nouveau modèle de développement. L’événement est arrivé au bon timing, puisque ce rapport montre l’importance du rôle de l’administration publique dans la mise en œuvre de ce modèle de développement». D’ailleurs, à l’issue de cette édition, la publication prochaine d’un guide blanc thématique avec les recommandations issues des tables rondes et ateliers du Symposium est prévue.

Ce guide pourra contribuer à enrichir la réflexion sur l’opérationnalisation de la réforme administrative et la mise en œuvre des recommandations de la Commission spéciale sur le modèle de développement en la matière. La réflexion et l’échange étaient au rendez-vous puisque plus de 200 participants et une soixantaine de panélistes et d’intervenants issus de continents différents ont pris part à quinze ateliers et cinq tables rondes. Au cœur du débat : les missions de l’Administration, le rôle de l’Etat et les moyens de promouvoir le service public. Pour rappel, le groupe ISCAE, créé en 1971, est un établissement d’enseignement supérieur public, sous tutelle du ministère de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique. Au cours de ses 50 ans d’existence, l’établissement a renforcé son expérience et sa position de leader. Selon une enquête du cabinet Diorh, il est classé aujourd’hui premier au Maroc par le magazine Campus Mag.

Il a aussi été l’unique établissement marocain à décrocher la prestigieuse accréditation AMBA, que seules 4% des écoles de commerce dans le monde arrivent à décrocher. Son lobbying est donc nécessaire pour accompagner les mutations que connaît le Maroc d’aujourd’hui et de demain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *