Orientation post-Bac : La plateforme dates-concours.ma permet une visibilité pour les bacheliers

Orientation post-Bac : La plateforme dates-concours.ma permet une visibilité pour les bacheliers

Depuis un an, ce sont 48.000 demandes qui ont été traitées par les conseillers d’orientation. La plateforme permet également de dégager des tendances quant aux demandes d’orientation. Plus des 2/3 concernent le Maroc. Les détails.

C’est à travers la plateforme «dates-concours.ma» que YM Africa accompagne encore cette année les bacheliers, étudiants de l’enseignement supérieur et parents d’élèves pour les informer sur toutes les dates de concours des écoles et universités marocaines. Sa cible de 15 à 25 ans rappelle les enjeux de l’orientation. Et sur les 12 derniers mois, plus de 48.000 demandes ont été traitées par les conseillers d’orientation de la plateforme.

Filières destinations, formations… une demande diverse

«Avec près de 33.000 (68%) demandes formulées, la catégorie bacheliers ou futurs bacheliers caracole en tête par type de profils, suivie par les étudiants de l’enseignement supérieur (22%) et les parents d’élèves (10%)», précise Youssef Hammal, fondateur de la plateforme et de YM Africa. Le pic des demandes a été enregistré au cours des mois de mai avec plus du tiers de la totalité des demandes, soit 16.000 et juin avec un peu moins du tiers, c’est-à-dire 14.000. Les mois d’octobre, novembre et décembre derniers représentant les périodes ayant enregistré le moins de demandes. En termes de filières, ce sont les Sciences Physiques qui se taillent la part du lion avec plus de 16.300 demandes, soit plus du tiers de toutes les demandes traitées. Les filières «sciences économiques», «mathématiques» et les «SVT» (Sciences de la Vie et de la Terre) arrivent avec respectivement 5.082, 3.663 et 2.860 demandes.

Plus de 2/3 des demandes concernent le Maroc !

Les statistiques de la plateforme ont démontré que la plus grande part des demandes d’informations formulées par les futurs bacheliers, étudiants de l’enseignement supérieur et parents d’élèves, concerne le Maroc. «Avec plus de 37.400 demandes (77%) portant sur le Maroc, les écoles et universités marocaines jouissent d’une place de choix auprès des publics de Dates-concours.ma», poursuit le responsable. Ce trend se trouve entretenu en fait par la diversité de l’offre présente à l’échelon national. A l’étranger, la France demeure la destination privilégiée des futurs bacheliers avec 14.000 demandes, suivie du Canada avec 6.000 et les États-Unis 5.600. Au niveau des formations proprement dites, les Business Schools sont les plus demandées avec 7.900 clics. Elles sont suivies des écoles d’ingénierie, de médecine dentaire et de médecine générale avec respectivement 6.434, 5.354 et 5.038 demandes d’informations. Côté financement, plus des 2/3 des étudiants et futurs bacheliers, soit 30.437, comptent en premier lieu sur leurs fonds propres contre 7.634 pour le prêt étudiant et 3.619 pour les bourses d’études.

Information, accompagnement, conseil

Telle que conçue, la plateforme offre des solutions d’orientation mais également de financement et d’employabilité. Concrètement, chaque école ou université est renseignée sur les accréditations, les reconnaissances du diplôme, les conditions d’accès, les dates de concours, les frais de scolarité et enfin le financement (prêts et bourses). Un espace dédié aux articles et aux conseils permet aux futurs bacheliers, étudiants de l’enseignement supérieur et parents d’élèves de s’identifier aux différents labels utilisés par les écoles et universités privées. Et pour l’accompagnement, un dispositif multicanal (appel téléphonique, Facebook, Messenger, WhatsApp…) a été, par ailleurs, mis en place grâce à des conseillers en orientation. A suivre… car la Covid19 laisse parents et étudiants dans une réflexion quant au choix de la destination.

Les axes d’intervention de la plateforme

  • Orientation : aider les lycéens et les étudiants à mieux choisir leur formation;
  • Financement : renseigner les jeunes sur les meilleures solutions pour le
    financement de leurs études;
  • Événements : accompagner les jeunes dans leur épanouissement grâce aux événements ;
  • Employabilité : faciliter l’accès des jeunes au marché de l’emploi;
  • Entrepreneuriat : sensibiliser les jeunes aux différentes possibilités qu’offre l’entrepreneuriat.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *