970x250

Plus de 700 nouvelles places pédagogiques à Fès

Plus de 700 nouvelles places  pédagogiques à Fès

Fès vient d’être dotée de 738 nouvelles places pédagogiques en matière de formation professionnelle, à l’initiative de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).


Vendredi, il a été procédé au lancement de la formation dans le centre de formation et d’aide des jeunes et le centre de formation dans le métiers du bâtiment réalisés dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Ces structures (38 MDH) rentrent dans le cadre du renforcement du dispositif de l’OFPPT dans la région Fès-Meknès.
D’une capacité totale de 354 places pédagogiques, le centre de formation et d’aide des jeunes dispense des formations dans 10 filières touchant aux métiers liés au développement digital, les infrastructures digitales, le management hôtelier, le webmarketing, la restauration, en plus de la coiffure et de la couture.
Etalé sur une superficie de 3924 m², le centre est doté d’infrastructures et d’équipements variés facilitant les exercices pratiques. Il abrite également un espace d’information et d’orientation pour un accompagnement rapproché des jeunes depuis leur candidature jusqu’à leur aide à l’insertion professionnelle.
Ce centre a nécessité la mobilisation d’un budget de 23,5 MDH dont 18 MDH pour la construction pris en charge par la Fondation et 5,5 MDH pour l’équipement assuré par l’OFPPT.
Quant au centre de formation dans les métiers du bâtiment à Fès, il dispose d’une capacité de 384 places, dont 264 en première année, garantissant des formations dans les niveaux de technicien spécialisé, technicien et spécialisation, dédiées principalement aux métiers du bâtiment.
La carte de formation du centre prévoit 2 troncs communs en génie civil et en bâtiment ouverts respectivement aux niveaux technicien spécialisé et technicien. D’autres filières en géométrie-topographie, menuiserie aluminium, plomberie sanitaire et électricité de bâtiment sont également accessibles aux jeunes.
En plus des salles de cours, et afin de garantir une formation axée sur la pratique, le centre dispose d’ateliers spécifiques, notamment un laboratoire BTP, une plate-forme pour travaux pratiques gros œuvres, des ateliers de peinture décoration, plomberie sanitaire, menuiserie aluminium et électricité de bâtiment.
Une salle de langues, une autre dédiée à la formation en soft skills et une médiathèque sont également ouvertes aux stagiaires du centre. Le coût global du projet s’élève à 14,5 MDH, dont 8 MDH pour la construction pris en charge par la Fondation et 6,5 MDH pour l’équipement assuré par l’OFPPT. «Les deux centres sont dotés d’une trentaine de ressources composant le corps formateur, administratif et technico-pédagogique nécessaires pour la gestion de la formation».
A noter que le dispositif de l’OFPPT dans la région de Fès-Meknès est supporté par 40 établissements dont 8 centres de formation en milieu pénitentiaire et 2 unités mobiles de formation.
La région compte 41.000 stagiaires relevant du dispositif de l’OFPPT dans 6 secteurs de formation, à savoir le BTP, le digital et intelligence artificielle, l’hôtellerie et tourisme, l’industriel, en plus du tertiaire et du transport et logistique.
La région compte également cinq internats afin de répondre aux besoins en hébergement des jeunes de la région et leur offrir un cadre de vie propice à la formation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.