Prodiges du Bac : 21 jeunes de Lydex admissibles à Polytechnique

Prodiges du Bac : 21 jeunes  de Lydex admissibles  à Polytechnique

21 élèves formés au Lycée d’excellence Lydex de Benguerir dont 4 filles sont admissibles à Polytechnique-France.

Ce lycée d’excellence est le fruit d’un partenariat public/privé et porté par la Fondation OCP pour la promotion d’un enseignement d’excellence en partenariat avec le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. L’enseignement dans ce lycée repose sur trois dimensions fondatrices, à savoir : un établissement d’excellence ouvert tout d’abord aux élèves méritants, doté d’une dimension sociale favorisant l’accès à l’excellence aux élèves brillants issus de milieux vulnérables, porteur d’une dimension nationale dans la mesure où il couvre l’ensemble des régions du Royaume. Cet établissement scientifique et technologique dispose d’un campus résidentiel intégré. Il comporte le secondaire qualifiant et des classes préparatoires aux Grandes Ecoles.

19 au Bac

Parmi les candidats ayant obtenu plus de 19 au Bac figure la jeune Safia Lahbib. A 17 ans, elle a décroché son diplôme avec la mention de 19,19 en Sciences physiques (option française). Il s’agit de la moyenne la plus élevée réalisée au niveau de la région Marrakech-Safi au titre de la Session Juillet 2020. Au niveau du Maroc, la meilleure note est de 19,47/20, obtenue dans la région de Rabat-Salé-Kénitra (physique, option: français). Autre prouesse, une jeune marocaine a réussi à obtenir le baccalauréat en France avec une moyenne supérieure dépassant les 20/20. Ilham El Khallouki a obtenu le baccalauréat dans la filière générale économique et sociale (ES), avec la moyenne de 20,20. Née le 26 mai 2002 à El Menzel dans la province de Sefrou (Maroc), Ilham El Khallouki réside avec sa mère Wafaa Shaddadi dans le quartier de la Route de Vivières, dans la commune de Villers-Cotterêts, dans le département de l’Aisne. Habituée aux bonnes notes, elle avait réussi son brevet en 2017 avec la mention très bien. Son souhait est de poursuivre ses études en droit en intégrant les classes préparatoires à l’École Normale Supérieure (ENS) de Paris.

Plus de 85% de réussite chez les non-voyants

Aux examens du Baccalauréat, le taux de réussite des candidats scolarisés non-voyants à la session normale 2020 a atteint 84,81% au niveau national, contre 85,71% chez les candidats libres, selon l’Organisation alaouite pour la protection des aveugles au Maroc (OAPAM). Au total, le nombre des candidats ayant réussi l’examen du baccalauréat au niveau national s’élève à 67, sur 79 candidats. Pour ce qui est du nombre des candidats libres ayant validé leurs épreuves, il a atteint 6 sur 7 au niveau de la région Rabat-Salé-Kénitra, relève la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *