Statut national de l’étudiant entrepreneur : Et les gagnants sont…

Statut national de l’étudiant entrepreneur : Et les gagnants sont…

Un concours lancé par l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès

La première promotion des étudiants admis au Statut national de l’étudiant entrepreneur (SNEE), un programme lancé en février dernier par l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de Fès, a été clôturé, mardi, avec l’annonce des projets gagnants. Le jury chargé de départager les participants à ce concours, dédié à encourager et promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat et l’auto-emploi chez les étudiants, a retenu le projet «Alert-Gaz» de Ndiaye Ndeye Fatou (Sénégal) de l’Ecole nationale des sciences appliquées (ENSA) de Fès, «Dom Energies renouvelables» de Youssef Berrada, de la Faculté des Sciences Dhar El Mahraz (FSDM) et «Soleil Sijilmassa pour les séchoirs solaires» de Fatima El Khou (ENSA-Fès). Ces étudiants ont été sélectionnés parmi une dizaine de candidats, lesquels devront bénéficier d’un encadrement et d’un accompagnement au sein de l’incubateur de la cité de l’innovation adossée à l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah et ce, avec le soutien des partenaires du projet.
Initié par le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le SNEE veut donner la possibilité à l’étudiant d’entamer la démarche entrepreneuriale durant ses études et de tisser des relations avec les différents acteurs du monde socio-économique.
Selon les responsables de l’USMBA, le projet du SNEE «s’inscrit parfaitement dans la dynamique nationale lancée par SM le Roi Mohammed VI en vue de moderniser le tissu économique et l’inciter à renforcer sa compétitivité à l’échelle régionale, nationale, africaine et internationale».

Après avoir mis l’accent sur l’impératif de booster et d’accompagner les compétences des jeunes pour relever les défis de leur employabilité, de la compétitivité de l’économie et de l’attractivité des territoires, ils ont estimé que ces défis figurent parmi les priorités pour l’USMBA, qui a établi et validé sa stratégie de formation, de recherche et d’innovation 2018-2022 et restructuré ses laboratoires de recherche, en vue d’une meilleure adéquation avec les besoins des partenaires socio-économiques. Le SNEE, initié depuis 2018 par le ministère de tutelle, vise à soutenir et accompagner les étudiants qui souhaitent expérimenter le parcours de la création d’entreprise et s’adresse aux étudiants inscrits en dernière année de formation dans toutes les filières de l’université.
Il s’agit d’un outil d’ouverture que l’étudiant peut mettre à profit pour tisser des relations avec le monde de l’entreprise, tout en intégrant un projet entrepreneurial dans son parcours de formation. L’étudiant bénéficie notamment de formations ciblées, d’un accompagnement de proximité et d’un espace partagé de travail (co-working space) à la cité de l’innovation adossée à l’USMBA et dans tous les établissements.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *