Studely inaugure son bureau en Allemagne

Studely inaugure son bureau  en Allemagne

Studely, la première fintech à proposer un service financier pour répondre aux besoins des étudiants internationaux, vient d’ouvrir ses services aux étudiants étrangers qui souhaitent effectuer leurs études en Allemagne.

Le bureau de représentation visera à renforcer le positionnement de la marque mais aussi les liens de partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur de l’écosystème étudiant. Pour rappel, Studely a été créée en France en 2016. Elle propose des garanties financières exigées dans le cadre des demandes de visa, ainsi que d’autres services comme la contraction d’une prime d’assurance ou la recherche de logement aux étudiants en mobilité internationale désireux d’étudier en France et maintenant en Allemagne. Après cinq ans, Studely est présente dans quinze pays à travers ses antennes locales et est également disponible en ligne pour les étudiants du monde entier (originaires de plus de 53 pays).

« Plus de 7.000 étudiants ont d’ores et déjà obtenu des visas en présentant aux ambassades et consulats français leurs certificats et attestations de virement irrévocable (AVI) de comptes bloqués, via des documents infalsifiables et authentifiés par les autorités. Ces garanties constituent également un atout majeur à l’étape de la recherche de logement que Studely propose également d’accompagner», s’engagent les responsables de la société. Le choix d’ouvrir en Allemagne se justifie par le fait que le pays est placé aujourd’hui en 4ème position du classement des pays les plus attractifs pour les étudiants (avec 311.738 étudiants accueillis en 2018), juste devant la France. « Grâce à un processus 100% en ligne, des frais réduits et une garantie de remboursement, la start-up offre la possibilité d’ouvrir un compte bloqué avec un IBAN européen au nom de l’étudiant en mobilité vers l’Allemagne», expliquent les fondateurs de la startup.

Le service de Studely a été approuvé par le ministère fédéral allemand des affaires étrangères. L’étudiant devant justifier des fonds nécessaires à sa première année d’étude dans le cadre de l’obtention de son visa étudiant. Les fonds seront cantonnés et lui seront reversés mensuellement à son arrivée. Les processus sont identiques en France et Allemagne, seul le montant nécessaire sur le compte varie…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *