Université Citoyenne HEM : Un programme d’apprentissage riche à Agadir

Université Citoyenne HEM : Un programme d’apprentissage riche à Agadir

Une véritable plate-forme de formation pluridisciplinaire

Pour la quatrième année consécutive l’Université Citoyenne HEM revient dans les locaux de l’École nationale de commerce et de gestion d’Agadir (ENCG) avec un programme riche en apprentissage et en débats, ainsi que des séminaires, gratuits, ouverts à tous et étalés sur 3 mois, de janvier à mars.

Dans le cadre de sa politique de développement de la connaissance, HEM a mis en place, depuis deux décennies, l’Université Citoyenne. Un concept unique au Maroc qui a été repris par la Fondation HEM depuis sa création et qui assure des cycles de séminaires gratuits, certifiants, ouverts au grand public et aux médias et qui ne nécessitent pas de prérequis préalables. Conçus sous forme de cours d’initiation et de sensibilisation, ces cycles représentent une véritable plate-forme de formation pluridisciplinaire touchant des thématiques d’actualité socio-économiques, managériales, sociétales et politiques.

Le rôle de l’Université Citoyenne s’inscrit dans un cadre d’accompagnement de la croissance et l’émergence de la stratégie économique et politique de notre pays, en ouvrant le débat sur les grandes questions et les mutations de ce dernier. C’est aussi une occasion ultime pour la société de partager son opinion, de faciliter les interactions et d’inculquer chez les citoyens, peu importe leurs statuts, la liberté d’expression.

L’Université Citoyenne vise ainsi à fonder une société libre et ouverte, en misant sur le savoir, l’apprentissage et la découverte, à développer la culture de pluralité, de débat et de citoyenneté active, à travers des cours dispensés par des personnalités du monde politique et économique, des universitaires de renom et des experts.

Chaque thème comprend 3 séminaires dédiés, si bien que chaque cycle comprend 9 séminaires. À la fin, les participants ayant suivi au moins 80% des séminaires ont droit à une attestation d’auditeur. Pour cette année, le programme de l’Université Citoyenne s’annonce très riche et diversifié. Le choix des sujets s’est fait sur la base de la conformité avec l’actualité du pays, avec les débats sur les sujets de fond qui touchent les Marocains, qu’ils soient politiques, économiques ou culturels, sur les comportements sociaux.

Le programme de l’Université à Agadir repose sur trois thèmes, le premier relatif  à «l’implication des jeunes dans la vie politique», a été animé samedi dernier par Nabila Mounib, professeur à l’Université Hassan II et secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU). Tandis que le deuxième se déroulera sous l’intitulé «Le capital immatériel au service du développement territorial» en présence notamment d’Amine Laghidi, président de la commission nationale du capital immatériel, vice-président de l’Asmex et expert international en stratégie de développement et en diplomatie économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *