Insertion professionnelle : Avec la CDG, la Faculté de Rabat Agdal a lancé son système de formation en alternance

Insertion professionnelle : Avec la CDG, la Faculté de Rabat Agdal a lancé son système de formation en alternance

C’est fait. Le partenariat stratégique entre les deux entités, signé au mois d’avril dernier au profit des étudiants les plus méritants, a permis de lancer aujourd’hui un système de formations en alternance. L’initiative devra faciliter l’insertion professionnelle des lauréats. Les détails d’une démarche plutôt avant-gardiste au Maroc.

C’est avec la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) de Rabat-Agdal qu’a signé la CDG Développement un partenariat. La cérémonie a été marquée par la présence d’Omar Elyazghi, DG de CDG Développement, de Farid El Bacha, doyen de la FSJES Rabat-Agdal, Abdelaziz Laâroussi, vice-doyen de la FSJES Rabat-Agdal, Ilham Hamdai, professeur à la FSJES Rabat-Agdal, Hamza El Hajoui, directeur du Pôle RH & Support de CDG Développement, et Oualid Chahid, directeur des affaires juridiques, gouvernance & conformité. Etaient également présents à l’événement, des étudiants stagiaires de la FSJES Rabat Agdal.

L’accord de partenariat bilatéral vise à promouvoir la recherche et développement (R&D) et à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes lauréats. Une nouvelle génération de partenariat en somme entre le monde académique et le tissu productif national. Car l’alternance des formations représente un des leviers d’accès les plus efficaces pour intégrer le monde actif.

Et c’est bien dans ce sens qu’Omar Elyazghi a rappelé que «le premier groupe d’étudiants thésards effectuera des stages d’immersion au sein de CDG Développement et de ses filiales. Le passage des étudiants au sein du groupe CDG Développement leur permettra de connaître les contraintes du monde du travail et de faire le lien avec les connaissances académiques. Nous veillerons à assurer un encadrement de qualité, pour dispenser un apprentissage adéquat et espérons que cette première expérience sera une réussite». Tout est dit en matière d’engagement de la part de la CDG Développement. De son côté, Farid El Bacha, doyen de la FSJES Rabat-Agdal, affirme que «la stratégie de coopération exprime la volonté commune d’ouverture et repose sur deux piliers essentiels. Le premier pilier est la recherche et développement, car il est important pour les établissements universitaires de s’ouvrir sur leur environnement socio-économique, le monde productif et les entreprises. Le second pilier a trait au soutien de nos étudiants, doctorants et chercheurs, pour faciliter leur insertion professionnelle et leur intégration dans la vie économique et sociale».

Pour l’heure, un premier groupe d’étudiants, parmi les plus méritants, prépare son mémoire de master toutes filières confondues, en alternance entre la Faculté de droit de Rabat et CDG Développement et ses filiales. Les étudiants pourront ainsi assimiler simultanément la théorie et développer leurs compétences professionnelles.
De nouvelles synergies destinées à préparer et faciliter l’insertion professionnelle des lauréats sont, par ailleurs, en cours de réflexion.
Pour rappel, CDG Développement, filiale de la Caisse de dépôt et de gestion, a été créée en 2004. L’entité a réalisé de nombreux projets structurants dans des secteurs d’activité clés pour le développement du pays. Créée en 1957, la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat-Agdal continue à remplir ses missions de base dans les domaines juridique, politique, économique et de gestion.
La démarche est louable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *