L’art de la guerre : la bible du management, de la stratégie, et de la tactique, de Sun Tzu

L’art de la guerre : la bible du management, de la stratégie, et de la tactique, de Sun Tzu

L’art de la guerre est un court traité de stratégie militaire chinois.

Attribué au stratège Sun Zi, l’art de la guerre fait partie des livres historiques chinois du management stratégique des organisations et du champ du marketing management. L’ouvrage s’articule autour de 13 chapitres consacrés à l’analyse rationnelle des différentes dimensions de la guerre et qui dégagent les principes de la poursuite intelligente d’une guerre victorieuse. La logique repose sur une stratégie indirecte, toute d’économie, de ruse, de connaissance de l’adversaire, d’action psychologique, destinée à ne laisser au choc que le rôle de coup de grâce asséné à un ennemi désemparé.
La traduction en anglais du livre par Lionel Giles en 1910, puis la victoire de Mao Zedong en 1949, ramènent l’attention sur ce manuel de stratégie indirecte. Dès lors, l’Art de la guerre devient un canon de la pensée stratégique occidentale, à son tour profondément influencée par ce traité qui analyse, avec une avance considérable, la guerre comme une affaire d’importance vitale pour les États, pouvant en tant que telle se prêter à une analyse rigoureuse et dont la paix dicte le sens.
Sun Tzu ou Sun Zi ou Souen Tseu (signifiant «militaire», «martial») est un général chinois du VIe siècle av. J.-C. Les idées de l’art de la guerre de Sun Tzu sont une introduction à la stratégie. Elles ont été reprises et adaptées par différents auteurs pour la stratégie (Général Beaufre) et notamment la stratégie d’entreprise.

Ed. Independently
published (27 avril 2020)

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *