EmploiUne

Leadership: Après la success story francophone, Intelcia met le cap sur le marché anglophone

Pour atteindre cet objectif, le leadership de l’opérateur a été renforcé. C’est ainsi que Naoual Chichaoui a été nommée Chief People Officer, Saad Berrada,  DG Maroc-Tunisie, Emmanuel Cheriet devient le nouveau CEO de Intelcia IT Solutions et  Peter Fergus O’Brien intègre le groupe en tant que CEO de la Région US et marché anglophone.  

Dans le cadre de sa diversification métier et géographique, l’acteur global de l’outsourcing Intelcia ambitionne d’intégrer le top 10 mondial des «outsourceurs». Il procédera déjà par la nomination de 4 nouveaux directeurs au COMEX. Naoual Chichaoui aura à sa charge désormais la direction des Ressources Humaines du Groupe alors que Saad Berrada, qui occupait auparavant cette fonction, a été nommé à la tête de la direction générale  Maroc-Tunisie. Emmanuel Cheriet prend les rênes du pôle IT du Groupe, Intelcia IT Solutions.

Peter Fergus O’Brien, depuis les Etats-Unis, sera, quant à lui, aux commandes du marché anglophone. «Ces nouvelles nominations viennent répondre à l’enjeu stratégique de diversification tant géographique que métier du Groupe. Après avoir conforté notre leadership sur le marché francophone et sur les métiers du CRM, nous souhaitons capitaliser sur notre expérience pour nous développer sur le marché anglophone et sur les métiers innovants de l’IT. Et nous ne pouvons y parvenir qu’en nous entourant des compétences telles que celles qui ont rejoint le Groupe.

Nous avons toujours été convaincus que ce sont les talents qui font la différence, et ce, à tous les niveaux hiérarchiques», a déclaré, à cet effet, Karim Bernoussi, CEO et cofondateur d’Intelcia. Pour Naoual Chichaoui, «la valorisation des talents est au cœur de toute stratégie en matière de capital humain. Et les principaux challenges RH des prochaines années porteront essentiellement sur l’intégration de la Génération Z en entreprise». Pour Intelcia, il s’agit de préparer les futures générations de leaders. « Au-delà des benchmarks à l’international dont on peut s’inspirer, il est primordial d’éprouver nos propres modèles d’intégration de la Gen Z pour alimenter nos pipelines de talents afin de construire le business de demain», souligne l’ancienne DRH de P&G.

Dans son nouveau rôle, Saad Berrada aura pour mission de consolider les acquis du Groupe dans la région et de veiller au développement de la destination Tunisie. «Le Maroc s’est installé comme un hub de l’outsourcing francophone avec une maturité et un niveau de service à haute valeur ajoutée. L’ambition est de faire de la région une plateforme incontournable non seulement au niveau du CRM, mais aussi pour l’ensemble des métiers dits «externalisables», sans oublier le virage de l’IT et de l’IA. Le but est de permettre au Maroc de s’élever dans la chaîne de valeur du métier », déclare-t-il.

Concernant le pôle IT, Intelcia IT Solutions, considéré comme un levier de croissance majeur du Groupe, la feuille de route confiée à son nouveau CEO, Emmanuel Cheriet, est claire.  «Nous avons la chance aujourd’hui d’être adossés à un grand Groupe tel qu’Intelcia, qui offre un potentiel de croissance important, notamment à travers les différentes géographies où il est implanté. Dès lors, la création de synergies entre les multiples entités du Groupe est une démarche évidente à mon sens », assure-t-il. Pour rappel l’homme avait assuré le lancement et le développement d’Orange Cyberdéfense en Afrique en tant que Managing Director. Sur un autre registre, l’autre levier de croissance d’Intelcia à court terme est le marché anglophone.

Dirigé par Mohamed Slimani depuis l’implantation d’Intelcia aux Etats-Unis en 2020, la région US franchit une nouvelle étape dans son développement. Mohamed Slimani, désormais managing director-chief commercial and marketing officer, passe le flambeau à Peter Fergus O’Brien. Nommé CEO de la région US et du marché anglophone, Peter cumule une expérience de 30 ans dans le secteur. Il a ainsi dirigé des Groupes spécialisés dans la gestion de la relation client, comme Teleperformance ou Sitel. Son goût pour le risque l’a même amené à être le pionnier de la destination Madagascar pour l’outsourcing.
«C’est la prise de risque et l’audace dont ont fait preuve les dirigeants d’Intelcia depuis son lancement, qui m’ont poussé à rejoindre cette aventure humaine», confiera-t-il. Bon vent aux quatre managers !

Articles similaires

ActualitéUne

Diplomatie: La France propose au Maroc un partenariat « d’avant-garde » pour les 30 ans

La France veut un partenariat avec le Royaume sur le long terme....

AutreEconomieUne

Loi de Finances 2024 : Les nouvelles dispositions fiscales expliquées aux opérateurs du Nord

La réforme de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue l’une...

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus