Leadership au féminin : Coup d’envoi de la seconde édition du Global Women’s Summit

Leadership au féminin  : Coup d’envoi de la seconde édition  du Global Women’s Summit

Placé sous la thématique «Restart Africa – Empowering Women to Drive Economic Growth», l’événement dédié aux femmes se déroulera, cette année, du 24 au 26 juin à Dakhla.

Plusieurs têtes d’affiche au féminin sont attendues et des 4 coins du globe. Ce sera ainsi l’occasion de débattre avec elles de sujets cruciaux, liés aux différentes mutations que connaît le monde. Transformation numérique, innovation, santé, énergies renouvelables sont autant de problématiques qui seront débattus par des experts nationaux et internationaux. Les préparatifs pour l’heure vont bon train. Organisé par la fondation Startup Growth, la ville de Dakhla a été choisie pour toute la symbolique qu’elle revêt mais aussi son orientation vers le reste du continent africain. «Aujourd’hui, il devient urgent de repenser les politiques économiques des pays africains qui doivent tenir compte du rôle fondamental et nécessaire de la femme pour l’accomplissent social, culturel et économique.

La Fondation startup Growth a l’ambition d’œuvrer pour la valorisation du leadership féminin et de faire entendre à partir du Global Women Summit de Dakhla la voix de la femme africaine», souligne Hanane Ait Aissa, la présidente de l’événement. Il est clair que la place de la femme n’est plus à démontrer dans l’espace socio-économique et politique. Et la femme africaine devra se doter des moyens nécessaires pour développer ses projets au même titre que l’homme. Les faits restent têtus. La culture dans les pays africains continue à représenter un frein pour l’entrepreneuriat féminin. Et pourtant l’Afrique dispose d’opportunités en termes non seulement de richesses mais aussi de capital humain représenté en large partie par le sexe féminin. Les nombreux chantiers enclenchés dans le cadre du développement de l’Afrique sous-entendent de nouvelles stratégies.

Et ces dernières donneront naissance à de nouveaux métiers dans les secteurs technologiques en favorisant la diversité et l’approche genre, la promotion de l’entrepreneuriat et l’investissement dans les domaines estimés à forte valeur ajoutée. Et c’est dans ce contexte que l’événement compte se positionner à travers un rayonnement permettant de mettre en relation des femmes d’horizons différents mais avec un point en commun : la volonté de se réaliser et inspirer d’autres. La boucle sera bouclée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *