Les opportunités de carrière au Maroc sous la loupe

Les opportunités de carrière au Maroc sous la loupe

Conférence annuelle du Groupement des ingénieurs marocains d’arts et métiers ParisTech

Une centaine d’étudiants et d’alumni des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs françaises explorent les potentialités de carrière qui s’offrent à eux au Maroc. Ils étaient en effet nombreux à venir découvrir les opportunités d’affaires au Royaume et ce lors de la conférence annuelle du Groupement des ingénieurs marocains d’arts & métiers ParisTech.

L’événement qui s’est articulé autour du thème «Retour au Maroc ? Carrières et opportunités d’avenir» constitue un pont entre les différents profils et les directeurs généraux et directeurs de ressources humaines des grandes entreprises et start-up marocaines. De grandes personnalités ont pris part à ce rendez-vous

Citons dans ce sens Ahmed Reda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ali Seddiki, directeur du pôle industrie au ministère de l’industrie, Ghita Lahlou, DG Centrale Casablanca. «Les échanges ont sensibilisé les jeunes à l’engagement politique comme raison à leur retour et à leur formation aux techniques de management qui a été soulevé, tout comme la participation insuffisante des ingénieurs dans l’enseignement au Maroc aujourd’hui», indiquent les organisateurs. Et d’ajouter que «les interventions de Ahmed Reda Chami et de Ali Seddiki ont permis aux étudiants et jeunes diplômés de découvrir les multiples opportunités de parcours dans le service public, outre celle du secteur privé».

Les organisateurs de cette manifestation ont observé l’intérêt des jeunes profils pour les nouveaux métiers, notamment le digital. Ils étaient sensibles au potentiel que présente le Maroc à ce niveau. Rappelons que pour son édition 2019, Arts & Métiers ParisTech a élargi son initiative en ouvrant sa conférence annuelle à d’autres grandes écoles. Ainsi, les étudiants et jeunes diplômés de l’Ecole Polytechnique, des Mines, ESCP Europe Business School, CentraleSupélec, HEC Paris, Ponts et Chaussées ParisTech, Groupe INSA, ou encore Essec Business School ont été conviés à ces rencontres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *