Emploi

L’INPT met à l’honneur sa 21ème promotion: Une célébration aux principes de la différence

© D.R

«Il ne suffit pas d’être ingénieur mais d’être le meilleur dans son domaine». Les propos de Mohamed Abbou adressés jeudi à Rabat aux 220 lauréats de l’Institut national des postes et télécommunications qui a célébré sa 21ème promotion confirment que la compétence demeure un privilège pour l’accès au marché de l’emploi.

Les efforts fournis par ledit institut abondent, selon le ministre délégué auprès du ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, chargé du commerce extérieur, abondent dans le sens d’une formation favorisant cette insertion des lauréats de l’INPT.

Des étudiants qui auront l’embarras du choix quant à l’offre qui leur sera faite dans les différentes villes du Royaume. «Les lauréats ont de la place là où ils souhaitent se destiner», a indiqué Azzeddine El Mountassir Billah qui a quand même invité les lauréats à aller ailleurs qu’à Rabat et Casablanca au lieu de cibler les grandes entreprises dans ces villes. «Où que vous soyez, votre engagement fera la différence !», a enchaîné le DG de l’ANRT qui a rappelé qu’une réforme du texte de loi est en cours pour que le cadre juridique des télécoms puisse jalonner l’évolution du secteur. Pour que les lauréats de l’INPT fassent la différence, une formation de qualité leur est dispensée. «Nous souhaitons inculquer aux futurs ingénieurs l’esprit de leadership en développant leur connaissance du monde de l’entreprise et leurs capacités en matière de gestion de projets et de travail en équipe alliées à des bonnes aptitudes en matière de communication», a déclaré Bedreddine Benameur, directeur de l’institut. Pour information, 49 parmi les lauréats de cette 21ème promotion ont bénéficié de programmes d’échanges dans des écoles d’ingénieurs à l’étranger. Cette promotion compte 15 lauréats étrangers issus notamment des pays africains comme la Tunisie, le Mali, la Mauritanie, le Cameroun et le Bénin.

Les 220 lauréats diplômés de cette année rejoindront le rang des anciens de l’INPT pour faire plus de 2.000 ingénieurs d’Etat qui ont investi le marché de l’emploi au Maroc et ailleurs aussi bien dans le secteur public que privé. Pour rappel, les lauréats de la promotion 2014 sont issus des huit options que dispense l’école, à savoir l’ingénierie des systèmes multimédia, l’ingénierie des réseaux mobiles, le management des télécoms d’entreprise, le génie logiciel et le management des systèmes d’information, l’ingénierie des systèmes  télécoms, le système d’information pour le management, les réseaux, les systèmes et services et mobilité internationale.

Articles similaires

EmploiUne

258 collaborateurs de Bel Maroc engagés dans les «Days for Good»

L’édition 2024 «Days for Good», initiée par Bel Maroc, a été clôturée...

EmploiUne

Les entreprises doivent sans plus tarder passer au management 4.0

L’association «Le Cercle des Diamants» vient de tenir sa 4ème édition du...

Emploi

Quand HumanOne Cybersecurity rejoint BDO Advisory…

C’est acté. L’entreprise HumanOne Cybersecurity, positionnée dans la cybersécurité, vient de rejoindre...

EmploiEntretien

Entretien avec Youssef Harouchi, executive coach, CEO Conexis : Travail en équipe : Comment atteindre la symbiose ?

Youssef Harouchi est aussi cofondateur du Cercle de l’innovation. Il est expert...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux