Même après la pandémie : 67% des patrons optent pour le travail à distance

Même après la pandémie : 67% des patrons optent pour le travail à distance

Le travail à distance est susceptible de devenir la norme. En témoignent les conclusions d’une récente enquête menée par Forrester Consulting et commandée par Dell Technologies.

«Deux tiers (67%) des décideurs ont déclaré que leurs organisations allaient étendre les modalités de travail à distance pour certains employés, même après la pandémie, tandis que 57% ont déclaré qu’elles allaient introduire des politiques de travail à domicile plus flexibles pour tous leurs employés», précise Dell Technologies ajoutant cependant que beaucoup s’accordent à dire qu’un bon équipement est la clé du succès de ces politiques et de leur efficacité. Dans le détail, l’enquête s’est déroulée sur la période de travail à domicile. L’objectif étant d’évaluer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’expérience des employés, ainsi que la manière dont les organisations soutiennent et permettent à ces derniers de travailler de manière productive à domicile, avec la technologie et les outils appropriés.

Transformer les défis en opportunités

Dans son ensemble, l’étude, qui a questionné 305 travailleurs de la connaissance et 155 décideurs technologiques, a examiné la manière dont ils ont géré les changements et défis dans leur transition vers le travail à domicile, en saisissant l’évolution des mentalités et les défis auxquels sont confrontés les organisations et les employés. «Les employeurs ont aujourd’hui le pouvoir de transformer les défis des derniers mois en opportunités de croissance d’une importance capitale. Pour mettre en place un environnement de travail à domicile solide, les employeurs devront investir non seulement dans les bons appareils, mais aussi dans l’ensemble de l’écosystème, en commençant par un bon moniteur et de bons périphériques, ce qui permettra d’accroître la productivité et de créer une expérience de travail à distance sans faille, et donc de garantir la satisfaction des employés. La main-d’œuvre à distance est là pour rester, il appartient maintenant aux organisations de changer d’approche en réponse à la pandémie et de passer d’une approche «sous contrainte et d’urgence» à une approche «correcte» avec une stratégie de gestion de bout en bout du cycle de vie pour encourager l’innovation, retenir et attirer les talents tout en optimisant le coût total de possession (TCO)», souligne Haidi Nossair, directeur principal du groupe des solutions clients de Dell Technologies au Moyen-Orient, en Russie, en Afrique et en Turquie.

Les obstacles à surmonter

Les employés sont confrontés à des changements dans les méthodes de travail, les modes de communication et l’équipement des postes de travail. L’enquête dévoile que pas moins de 37% des travailleurs ont signalé une dégradation des spécifications des moniteurs qu’ils utilisent à domicile. «Cumulativement, ces changements détournent les employés de leur travail, jusqu’à un tiers d’entre eux déclarant être moins productifs lorsqu’ils travaillent à domicile. Cependant, malgré les difficultés, de nombreux employés ne sont toujours pas prêts à retourner au bureau, un tiers d’entre eux citant la santé et la sécurité comme principales raisons, et près de la moitié déclarant qu’ils aimeraient continuer à travailler à domicile après la pandémie», indique-t-on. Parallèlement, l’une des grandes tendances qui se dégage de l’enquête est que les employés n’ont pas le bon type d’écran à la maison. Il s’avère que jusqu’à 37% des employés ont aussi signalé une dégradation des spécifications des moniteurs qu’ils utilisent, comme le passage d’un moniteur plus grand à un moniteur plus petit ou à l’écran d’un ordinateur portable, ce qui a eu un impact majeur sur leur productivité. De même, 38% des travailleurs de la connaissance ont abandonné leurs appareils informatiques habituels lorsqu’ils travaillaient à domicile – par exemple, d’un PC de bureau à un ordinateur portable – créant ainsi une fuite cognitive supplémentaire lorsqu’ils s’habituent à un nouvel appareil.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *