970x250

Pour un nouveau modèle d’université marocaine

Pour un nouveau modèle d’université marocaine

Assises régionales à l’ENCG Casablanca

Les universités de la région Casa-Settat ont organisé, le 10 mai dernier, les Assises régionales, à l’Ecole nationale de commerce et de gestion de Casablanca (ENCGC). Présidé par le ministre de tutelle, Abdellatif Miraoui, l’événement s’inscrit dans le cadre du Plan national d’accélération de la transformation de l’ESRI (Pacte ESRI 2030). Les travaux effectués, lors de ces rencontres consultatives, ont concerné les représentants de six universités depuis janvier 2022, impliquant l’ensemble de l’écosystème de la Région Casa-Settat, notamment les acteurs régionaux, économiques, sociaux, institutionnels et universitaires.

L’objectif étant de débattre et présenter les recommandations et les perceptions sur le nouveau modèle de l’université marocaine. L’adaptation de l’offre de formation aux besoins de la société et des différents métiers, l’accompagnement de l’entrepreneuriat, la promotion de recherche et de l’innovation, et la valorisation des structures de la région représentent les principales recommandations. A l’issue de ces Assises, plusieurs accords de partenariat ont été signés entre les universités et les différents acteurs de la région.

Ces accords visent le renforcement du rôle de l’université en tant que locomotive du développement régional. La formation, la recherche scientifique, l’innovation et le transfert technologique représentant les principaux domaines d’intérêt commun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.