EmploiUne

Pratiques de conception circulaire: L’Academy de mode Casablanca signe un accord avec l’Onudi

Projet pilote 
L’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (Onudi) organisera le 26 mai un événement de lancement d’un projet pilote qui présentera les pratiques de conception circulaire aux étudiants de l’Academy de Mode Casablanca.


Tel qu’imaginé par les représentants des Nations Unies de la section Industrie, des sessions de formation pratique pour les étudiants sur la conception circulaire seront animées, durant le second semestre 2023, par des experts locaux et internationaux. Et c’est dans ce cadre que l’Academy de Mode Casablanca collaborera avec des industriels de l’habillement pour que les étudiants puissent développer des collections basées sur les principes de conception circulaire.

L’opportunité est certaine puisque certains de ces travaux pourraient être présentés lors de la Fashion Week de Milan en 2024. «Ce projet est une véritable opportunité pour nos étudiants et notre secteur car le design et la créativité sont l’embryon de toute collection. Intégrer la conception circulaire chez nos apprenants permettra à nos futurs lauréats d’orienter les actions de nos industriels de l’habillement et contribuer, ainsi, à leur garantir une montée en valeur», a déclaré, à juste titre, Omar Sajid, président du conseil d’administration de l’établissement. Faisant partie intégrante du programme régional SwitchMed financé par l’Union européenne, ce projet vise à présenter les pratiques de conception circulaire aux étudiants, ainsi que quatre autres pilotes. L’objectif est clair: améliorer l’industrie du textile et de l’habillement au Maroc par la mise en place de chaînes de valeur circulaires.

La démarche induira une meilleure gestion des produits chimiques dans le processus de production. En clair, «il s’agit d’agir, non seulement pour améliorer la performance environnementale des produits textiles et de l’habillement, mais aussi pour sécuriser et améliorer la chaîne de valeur pour les opérations futures», expliquent les porteurs du projet. La mobilisation de tous les acteurs de la chaîne de valeur textile est nécessaire.

Et c’est dans ce sens que l’Onudi a commencé à explorer des domaines potentiels de collaboration avec des marques de mode internationales. Mobiliser l’expertise et accéder aux chaînes d’approvisionnement au Maroc pour démontrer le potentiel du recyclage des déchets post-industriels et des modèles commerciaux circulaires; tels sont les enjeux ultimes. Et le projet initié avec l’Academy de Mode Casablanca fait partie de cette mobilisation. Louable.

Articles similaires

UneVidéos

Des MRE attachés au Smap immo et au pays

Au salon marocain de l’immobilier à Paris, les MRE ne manquent pas...

EconomieUne

Inauguration à Casablanca du centre multiservices « Izdihar » et d’une unité de valorisation des déchets plastiques

Le centre multiservices « Izdihar » et une unité de valorisation des déchets plastiques,...

ActualitéUne

Younes El Mechrafi réélu membre du comité exécutif de United Lotteries for Integrity in Sports

  Le Directeur Général de la Marocaine des Jeux et des Sports...

ActualitéUneVidéos

Smap immo Paris, Aujourd’hui le Maroc toujours au coeur de l’événement

C’est parti pour une nouvelle édition du Smap Immo qui fait escale...