Faits-Divers

3 ans de prison ferme pour un escroc

© D.R

Trois ans de prison ferme assortie d’une amende de trois mille dirhams, tel a été le verdict rendu, récemment, par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca contre un repris de justice après avoir été jugé coupable pour escroquerie.

Bien qu’il ait déjà purgé une peine d’emprisonnement ferme d’un an et demi, ce père de famille, âgé de trente-sept ans, n’a pas renoncé à son activité criminelle favorite. Il a recommencé à vendre le rêve à des crédules contre des sommes allant de vingt à cinquante mille dirhams. L’une de ses victimes, une jeune femme qui s’est présentée devant le tribunal, a affirmé qu’elle l’a contacté par téléphone. Le numéro lui a été donné par une autre victime. Ils ont fixé un rendez-vous. Elle a ajouté qu’étant au chômage, il lui a promis d’intervenir auprès de personnes très influentes pour qu’elle soit recrutée dans un établissement public. Pour ce faire elle lui a donné une avance de vingt-mille dirhams. Il lui a assuré qu’il ne touchera que cinq mille dirhams alors que le reste ira à la personne «influente». Il a également promis à d’autres de les aider à passer de l’autre côté de la Méditerranée. Seulement, une fois l’argent en poche, son téléphone ne sonnait plus. Il changeait constamment de numéro.

Articles similaires

Faits-Divers

10 ans de réclusion pour un pédophile qui a abusé de 3 écolières

Dix ans de réclusion criminelle, tel a été le verdict rendu, récemment,...

Faits-Divers

Quatre cas de suicide dont trois femmes en trois jours

A Deroua qui relève de la province de Berrechid, une femme, septuagénaire,...

Faits-Divers

12 ans de prison ferme pour une prostituée qui a tué sa copine

Il est rare qu’une femme commette un meurtre. Quand un cas se...

Faits-Divers

Suite à une crise hystérique, il tue sa mère

Tous les habitants de la région de Lahraouiyine, au sud-est de la...