30 ans de prison pour l’Argentin qui a tué sauvagement une Marocaine

30 ans de prison pour l’Argentin qui a tué sauvagement une Marocaine

Le verdict est enfin tombé dans une affaire qui avait défrayé la chronique en Argentine, en 2011.  Il s’agit  de l’affaire de cet Argentin, Gustavo Lasi, accusé du viol et du meurtre d'une étudiante marocaine et de son amie française en 2011 dans la région de Salta en Argentine.

Il a été condamné lundi, 2 juin 2014, par la justice argentine, à 30 ans de prison.

Un jugement attendu par toute une nation qui avait fait de cette affaire le symbole de la lutte contre le viol et le meurtre dans le pays.  On s’en souvient, l’affaire avait révéla au grand jour le drame de Houria Moumni et de son amie Cassandre Bouvier, âgées à l'époque de 24 et 29 ans.

Les deux jeunes femmes avaient été sauvagement assassinées par balles, le 15 juillet 2011. Elle ont été violées alors qu'elles effectuaient une randonnée dans la région de Salta.

Les corps des deux victimes, criblés de balles, avaient été retrouvés deux semaines après leur disparition dans un parc naturel de San Lorenzo, à une quinzaine de kilomètres de Salta.
Aujourd’hui, justice a été faite.

Agé de 27 ans, l'accusé a été déclaré coupable par le tribunal de Salta. Les preuves ont démontré qu’il  avait violé et tué les deux jeunes femmes. Dans le même dossier, deux autres mis en cause, poursuivis pour les mêmes chefs d'accusation, ont été acquittés. Il n’y avait pas de preuves les liant à ce double meurtre aggravé par viol et dissimulation de cadavres.

Il faut rappeler ici que le tribunal argentin ne s’est pas aligné sur le réquisitoire du parquet.

Ce dernier avait requis la perpétuité pour deux des trois accusés, soit la peine maximale fixée par le Code pénal argentin. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *