Al Hoceïma : Un père incestueux écope de 20 ans de réclusion criminelle

Al Hoceïma : Un père incestueux écope  de 20 ans de réclusion criminelle

Après l’examen de son affaire par la chambre criminelle près la Cour d’appel d’Al Hoceïma, un père incestueux a bénéficié, dernièrement, d’une réduction de peine de cinq ans pour qu’il soit condamné à vingt ans de réclusion criminelle.

Alors qu’il avait écopé au mois de février 2021 de vingt-cinq ans lors de la phase de la première instance. Un nouveau jugement qui a mis en colère la mère de la victime. En effet, l’affaire a éclaté à Imzouren, située à dix-huit kilomètres au sud d’Al Hoceïma, au mois d’août de l’année dernière quand cette mère de famille a conduit sa fille, encore mineure, au commissariat de police pour porter plainte contre son père qui abusait d’elle depuis plusieurs années. Selon les déclarations de la victime, son père, un ressortissant marocain en Espagne, l’a conduite, la première fois, alors qu’elle n’était qu’à son huitième printemps, vers son domicile secondaire pour la convaincre de se dévêtir et lui céder. Depuis, il abusait, à chaque fois, d’elle. Sa mère a affirmé aux enquêteurs qu’elle les a surpris une fois en pleine action tout en ajoutant qu’il l’a suppliée de ne rien révéler ni à ses enfants ni à la police et qu’il n’abusera plus de la mineure. Mais, il a repris ses actes incestueux contre sa fille pour qu’une plainte soit portée contre lui. Bien qu’il ait avoué son crime d’inceste devant les enquêteurs de la police judiciaire et devant le parquet général, il s’est disculpé devant le juge d’instruction et devant la Cour que ce soit à la phase de la première instance, ou en appel. Mais à la fin, il a été jugé coupable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *