Arrestation à Fès d’un multirécidiviste qui mettait en danger la vie de fonctionnaires de police

Arrestation à Fès d’un multirécidiviste qui mettait en danger la vie  de fonctionnaires de police

Des éléments de l’Unité mobile de la police de secours relevant de la préfecture de police de Fès ont été contraints, dimanche, de brandir leurs armes de service, sans en faire usage, lors d’une intervention pour arrêter un individu âgé de 24 ans, ayant des antécédents judiciaires, qui était dans un état d’ébriété avancé et de forte agitation et mettait en danger la vie d’agents de sûreté à l’aide de l’arme blanche.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que la salle de commandement et de coordination de la préfecture de police de Fès a reçu un avis au sujet de trois individus qui étaient dans un état d’ébriété avancé et qui provoquaient le désordre sur la voie publique, menaçant ainsi la sécurité et la sûreté des citoyens au quartier Ben Debab. La plus proche patrouille de police de secours était intervenue pour les interpeller, mais l’un d’eux a opposé une résistance violente et a menacé les éléments de la police à l’aide d’une arme blanche, ce qui a contraint les deux agents à brandir leurs armes de service pour neutraliser le danger, arrêter le suspect et saisir l’arme en sa possession, selon la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *