Berrechid : Il jette en dehors de sa voiture la fille qui s’abstient de lui céder

Berrechid : Il jette en dehors de sa voiture la fille qui s’abstient de lui céder

Nous sommes près du douar Hamdaoua relevant de la commune rurale Sahel Ouled Hriz, dans la province de Berrechid.

Sur la route, une jeune fille grièvement blessée a été retrouvée, le matin du samedi dernier, par quelques passants. Qui est-elle ? Qui l’a abandonnée sur ces lieux où il n’y avait encore personne ? Pourquoi a-t-elle été abandonnée ? Est-elle violée? Ce sont les questions posées par les éléments de la gendarmerie royale de Had Soualem qui se sont dépêchés sur les lieux une fois alertés. Avant d’entamer les investigations nécessaires pour savoir ce qui est arrivé à cette jeune fille de vingt-deux ans, qui était dans un état lamentable, les limiers ont téléphoné à la protection civile qui s’est chargée de l’évacuer vers le service des urgences à l’hôpital Ibn Rochd, à Casablanca, pour être soignée de ses graves blessures.

Après quoi, les enquêteurs ont examiné sa carte d’identité nationale qui leur a permis de savoir qu’elle demeure à Sidi Maârouf, à Casablanca. Qui l’a conduite de Sidi Maârouf à Sahel Ouled Hriz et par quel moyen de transport ? La jeune fille a repris sa connaissance pour commencer à relater son histoire aux enquêteurs. Elle a affirmé qu’elle a fait, dernièrement, la connaissance d’un jeune homme qui demeure à Casablanca. Après avoir fixé un rendez-vous, il l’a rejointe à bord de sa voiture. Ils ont fait un tour au centre-ville avant de se rendre dans la région de Ben Maâchou, dans la province de Berrechid pour déjeuner. Une fois qu’ils ont terminé de manger, ils ont décidé de rebrousser chemin. A bord de la voiture, ils bavardaient. En fait, elle était pleine de joie jusqu’au moment où il a tenté de lui faire des attouchements. Elle a poussé sa main pour lui expliquer qu’elle n’est pas une fille facile. Et pourtant, il a arrêté sa voiture pour tenter de la violer. Sauf, qu’elle est arrivée à l’écarter. Hors de lui, il a démarré sa voiture à toute allure pour ne s’arrêter qu’une fois au niveau du croisement de la région de Boumîza relevant, également, de la province de Berrechid. Là, il s’est arrêté, a ouvert la portière de droite et il a tenté de la pousser violemment en dehors de la voiture.

Or, la jeune fille est restée accrochée à la portière sans la lâcher, bien que l’automobiliste ait démarré à toute allure. La jeune fille était toujours accrochée à la voiture pour ne lâcher la portière qu’à l’arrivée au niveau d’un terrain vague. L’automobiliste a continué son chemin en l’abandonnant. Qui est ce jeune homme ? Pour en savoir plus, puisque la jeune fille ne connaissait ni son identité complète, ni son adresse, les enquêteurs de la gendarmerie royale ont entrepris une démarche plus technique en recourant aux vidéosurveillances installées surtout dans les commerces situés tout au long du chemin traversé par la voiture en passant par Ouled Saleh, Bouskoura, El Mkansa, etc, pour arriver à la repérer au niveau de la région de Sidi Maârouf.

En coordination avec des éléments de la police judiciaire, ils ont identifié l’automobiliste et l’ont arrêté. Soumis aux interrogatoires, il a avoué son crime d’avoir tenté de violer la jeune fille et de l’avoir jetée violemment en dehors de sa voiture lorsqu’elle s’est abstenue de lui céder. A la fin de l’enquête, le mis en cause a été traduit, en état d’arrestation, devant le parquet général près la Cour d’appel de Settat qui l’a maintenu en détention préventive.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *