Casablanca : 10 ans de prison contre trois membres d’une bande de malfrats

Casablanca : 10 ans de prison contre trois membres d’une bande de malfrats

Encore jeunes, tous les trois se disculpaient devant les trois juges de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca d’avoir commis plusieurs agressions à l’arme blanche.

Bref, ils étaient poursuivis, en état d’arrestation, pour constitution d’une association de malfaiteurs, vol qualifié, menace à l’arme blanche et consommation de drogue. Le premier mis en cause, âgé de trente-et-un ans, considéré comme chef de la bande, a affirmé qu’il a tourné le dos à la criminalité depuis sa dernière incarcération qui lui a coûté trois ans de prison ferme. Repris de justice, ce dernier a ajouté qu’il n’a jamais croisé l’une de ses victimes qui ont porté plainte contre lui.

Dans ces plaintes, on apprend que les trois malfrats n’hésitaient pas à menacer leur victime avec des couteaux pour leur donner tout ce qu’elle portait sur elle ; argent, smartphone, bijoux en or, etc. Dans le procès-verbal de leur audition, on apprend également qu’ils ont blessé deux de leurs victimes qui ont manifesté une résistance farouche. Leurs victimes ont précisé que le chef de la bande était plus agressif que les deux autres malfaiteurs. Puisqu’il n’hésitait pas à les gifler et leur donner des coups de poing avant de les obliger à les délester de tout ce qu’elles portaient sur elles.

Les deux complices, âgés respectivement de vingt-et-un et vingt-six ans, qui sont passés aux aveux, ont affirmé qu’ils n’ont jamais participé à un délit ou crime et qu’ils n’étaient que des consommateurs de drogue. Ils ont ajouté également qu’ils n’avaient aucune relation ni amicale ni de voisinage avec celui qui a été considéré comme chef de la bande. En effet, le représentant du ministère public les a considérés comme des malins qui ont essayé de se blanchir en avouant uniquement qu’ils ne sont que des consommateurs de drogue et qu’ils n’entretenaient aucune relation avec l’auteur principal.

Quant aux avocats de la défense, ils ont réclamé l’acquittement de leurs trois clients. Verdict : Jugés coupables pour les accusations qui leur ont été attribuées, le chef de la bande a été condamné à six ans de réclusion criminelle et ses deux complices à deux ans de prison ferme chacun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *