Casablanca : 16 ans de réclusion criminelle pour deux violeurs

Casablanca : 16 ans de réclusion criminelle pour deux violeurs

Elle se tient à peine debout devant les magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca sans s’éloigner de son avocat qui la calme.

Elle n’arrive pas à fixer des yeux ses deux agresseurs qui se trouvent au box des accusés poursuivis, en état d’arrestation, pour constitution d’une association de malfaiteurs, vol qualifié, kidnapping, séquestration et viol. Perturbée, elle a du mal à raconter le calvaire qu’elle a enduré de la part de ses agresseurs. Ceux-ci ont essayé de convaincre la Cour qu’elle était la copine de l’un d’eux alors qu’ils avaient déclaré devant les enquêteurs de la police judiciaire, lors de leurs interrogatoires, qu’ils avaient violé la jeune fille tout en niant lui avoir subtilisé une somme d’argent. Toutefois, cette jeune fille de vingt-six ans, tout en larmes, a précisé qu’elle venait, vers 20 h, de descendre d’un grand taxi et s’apprêtait à regagner le domicile de sa tante paternelle, situé au quartier Moulay Rachid, quand elle s’est retrouvée face à face avec deux jeunes hommes.

Avant qu’elle ne fasse le moindre geste, ils lui ont montré leurs armes blanches et lui ont dit de choisir entre le viol et le meurtre. Elle les a suppliés, mais en vain. L’un d’eux l’a giflée pour qu’elle n’ajoute aucun mot, a-t-elle expliqué à la Cour. Tous deux l’ont conduite vers un coin d’une ruelle pour la violer à tour de rôle. Ils l’ont gardée durant quatre heures avant de la relâcher pour qu’elle continue son chemin vers sa tante paternelle. Cette dernière l’a conduite vers le commissariat de police et a porté plainte. Quelques heures plus tard ils ont été arrêtés par les limiers de la police judiciaire alors qu’ils étaient sous l’effet de la drogue. La victime a ajouté aux enquêteurs qu’ils lui ont subtilisé une somme de 150 DH. Verdict : Jugés coupables, chacun des deux malfaiteurs a été condamné à une peine de huit ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *