Casablanca : 2 ans et 4 ans de prison ferme pour quatre malfrats

Casablanca : 2 ans et 4 ans de prison ferme pour quatre malfrats

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca.

Au box des accusés se tiennent quatre malfrats dont deux repris de justice, poursuivis en état d’arrestation pour constitution d’une association de malfaiteurs, vol qualifié, coups et blessures à l’arme blanche. A l’instar de la majorité des malfrats, ce quatuor se disculpe devant les trois magistrats de la Cour. Toutefois, deux victimes ont reconnu deux des quatre malfrats car ils les ont agressés en plein jour. L’une des deux victimes, employé de son état, quadragénaire, affirme à la Cour qu’il venait de sortir de chez lui, un dimanche, pour se rendre chez son frère, au quartier Moulay Rachid. Dès qu’il est descendu d’un taxi, il a emprunté une ruelle pour se retrouver face à face avec deux des malfrats, armés de couteaux. Manifestant de la résistance il a été blessé à la main droite. Craignant pour sa vie il les a laissés fouiller ses poches.

Ils lui ont ainsi subtilisé son smartphone, une bague en or et une somme de cinq cents dirhams, a-t-il conclu son témoignage. Les deux malfrats qu’il accuse, âgés respectivement de vingt-deux et vingt-trois ans, le traitent de menteur. Celui qui a déjà purgé une peine d’emprisonnement de deux ans pour les mêmes motifs affirme à la Cour qu’il ne l’a jamais vu. En fait les plaintes pour des agressions multiples ont mobilisé les limiers de la PJ qui sont arrivés à identifier, via une vidéosurveillance, l’un des quatre malfrats en flagrant délit d’agression sur une jeune femme. Arrêté, ce dernier a tenté de convaincre les limiers que ce n’était pas lui sur la vidéo. Et pourtant, quand il a été soumis aux interrogatoires, il a avoué ses crimes et a révélé les identités de ses complices dont l’un avait purgé une peine également de deux ans de prison ferme pour vol qualifié. D’ailleurs les quatre malfrats ont avoué leurs crimes devant les limiers de la PJ, mais ils ont tous nié devant la Cour qui, après les délibérations, les a jugés coupables pour les charges retenues contre eux.

Verdict : Les deux malfrats récidivistes ont écopé de quatre ans de prison ferme alors que les deux autres ont été condamnés à deux ans de prison ferme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *