Casablanca : 3 ans de prison ferme pour un escroc récidiviste

Casablanca : 3 ans de prison ferme pour un escroc récidiviste

Ce n’est pas la première fois que ce père de famille, âgé de cinquantedeux ans, se tient devant le juge de la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca et pour le même motif, à savoir l’escroquerie.

En effet, son casier judiciaire révèle qu’il a purgé, à ce propos, quatre peines d’emprisonnement. Mais apparemment elles ne l’ont pas dissuadé d’arrêter son activité criminelle. A peine sorti de prison, il partait à la recherche de proies. L’une de ses victimes à laquelle il a promis d’aider son fils à aller vers l’eldorado a affirmé au tribunal qu’elle lui a donné une somme de vingt mille dirhams. Elle a ajouté au tribunal qu’il lui a demandé cinquante mille dirhams. Mais après avoir empoché les 20 mille dirhams il s’est volatilisé. Il a même changé de numéro de téléphone, a-t-elle précisé. Effectivement, le suspect avait déjà affirmé devant les enquêteurs de la police judiciaire qu’il changeait de numéro après chaque deux ou trois «opérations». Un aveu qu’il a rejeté devant le tribunal. D’autres victimes ont relaté devant le tribunal le piège que leur a tendu le suspect pour les mettre dans son panier. Chacune lui a versé une somme allant de dix à quinze mille contre une promesse qu’il n’a pas tenue.

Le substitut du procureur du Roi a requis une peine maximale contre lui en fondant son réquisitoire sur les antécédents judiciaires du mis en cause et qui prouvent qu’il n’a jamais eu l’intention de se repentir. Quant à l’avocat de la défense, il a réclamé son acquittement en l’absence de preuves tangibles de sa culpabilité Après les délibérations, le tribunal a jugé le mis en cause coupable d’escroquerie avec récidive et l’a condamné à trois ans de prison ferme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *