Casablanca : 4 ans de prison ferme pour un commerçant pédophile

Casablanca : 4 ans de prison ferme  pour un commerçant pédophile

Ce commerçant se tient au box des accusés à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, poursuivi, en état d’arrestation, pour attentat à la pudeur sur une fille mineure de huit ans.

Bref, ce quadragénaire se disculpe dès le début de son interrogatoire. Il déclare à la Cour qu’il n’a jamais demandé à la victime de rentrer à son local. Bref il nie tout en bloc. Au contraire, la fille qui se tient à côté de sa mère ne mâche pas ses mots. Elle parle clairement et raconte ce qui lui est arrivé à deux reprises. Elle affirme que le commerçant qui dispose d’une boutique dans leur quartier, à Sidi Othmane, lui a proposé d’y rentrer et prendre ce qu’elle désire. Effectivement, elle y accède et jette son dévolu sur un petit sachet de chips. Rapidement, il la piège dans un coin du commerce pour commencer à l’embrasser et à lui faire des attouchements. Il lui donne une pièce de deux dirhams puis la laisse partir. La fille ajoute que lors de la seconde fois, qui a eu lieu le lendemain, il lui a baissé le pantalon pour mettre son appareil génital entre ses cuisses. Il lui a donné cette fois-ci une pièce de cinq dirhams.

La victime explique qu’elle entrait chez lui, au commerce, vers le soir sans préciser l’heure exacte. Elle précise à la Cour que sa mère lui a demandé la provenance des cinq dirhams ainsi que des deux dirhams de la veille. Martelée par les questions, la fillette a révélé le secret, à savoir que le commerçant profitait de son innocence pour abuser d’elle.
Le représentant public a requis la peine maximale contre le commerçant pédophile, alors que l’avocat de la défense a réclamé son acquittement. Toutefois, la Cour l’a jugé, après délibérations, coupable et l’a condamné à quatre ans de prison ferme.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *