970x250

Casablanca: 5 ans de réclusion criminelle pour homicide involontaire

Casablanca: 5 ans de réclusion criminelle  pour homicide involontaire

Ce colosse barbu, âgé de vingt-sept ans, ayant l’air complètement hagard, rentre à la salle d’audience, à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, clamant son innocence.

Le président de la Cour lui demande de se calmer lui assurant que la justice va dire son dernier mot après l’examen de l’affaire. Accusé de coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, il affirme qu’il a juste donné un coup de poing à la victime et n’est donc aucunement responsable de sa mort, se défend-il. Et d’ajouter que le mis en cause était un drogué et avait un sale caractère. Le caractère de la victime n’intéresse pas la Cour, objecte le président qui lui demande de donner plutôt plus de détails sur leur querelle. En effet, le mis en cause, un jeune homme, pieux, sans antécédents judiciaires, employé de son état et jouissant d’une bonne réputation, explique que le mis en cause lui a coupé le chemin lorsqu’il venait de quitter la mosquée après avoir accompli la prière d’Al Îcha.

La victime, un jeune repris de justice de vingt-six ans, qui était sous l’effet de la drogue, armé d’un couteau, lui a demandé une somme d’argent. «Je ne peux pas lui donner de l’argent pour qu’il se drogue ou se soûle, M. le président», explique-t-il. Faisant semblant de tenter de l’empêcher de le toucher avec son couteau, il le lui arrache en un clin d’œil avant de lui donner un coup de poing. Malheureusement, la victime perd l’équilibre et en tombant se cogne la tête contre le trottoir. Le sang gicle de sa tête. Evacuée vers le service des urgences de l’Hôpital Mohammed V, à Casablanca, la victime ne tarde pas à rendre l’âme. Un gardien de voitures et deux autres témoins qui ont présenté leur témoignage racontent à la Cour la même version des faits.
Verdict : Jugé coupable tout en bénéficiant des circonstances atténuantes, le mis en cause a écopé de cinq ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.